Nombre total de pages vues

jeudi 31 mars 2022

Mary, à quel prix


Auteur d'un "Manuel de survie à l'usage des jeunes filles", Mick Kitson est un rocker gallois qui vit en Écosse. C'est un concentré très britannique d'humour parfois glacial et d'amoralisme courtois qui pratique avec brio dans "Analphabète" le contre-pied et l'esquive. 



Son héroïne, Mary Peace, a pourtant du monde aux trousses. Fille d'un gourou cultivateur de fraises qui lui a tout lu sans jamais l'autoriser à lire ou à écrire, elle est devenue une prédatrice redoutable. Les flics la cherchent, comme le fils abandonné qui flaire aussi sa piste et pourrait avoir une désagréable surprise. Question amour filial, Mary n'a pas les mots en magasin. Constat paradoxal pour un roman d'une  grande tendresse avec ses personnages.




Analphabète – Mick Kitson – Traduit de l'anglais (Écosse) par Céline Schwaller – Métailié Bibliothèque écossaise – 256 pages – 18€ - ***
Lionel Germain




mercredi 30 mars 2022

La vraie vie et son double


C’est dans la Pologne communiste que Stanislas Lem a fait l’essentiel de sa carrière. Le recours à l’anticipation a été pour lui un moyen de résister au totalitarisme, une forme de résilience ou plus banalement de survie intellectuelle. Les circonstances l’ont amené à construire une œuvre protéiforme où le baroque et le bizarre se conjuguent, à l’ombre de Swift, de Kafka ou du comte Potocki. 



Space operas métaphysiques, satires flirtant avec l’absurde, ses livres ont été adaptés au cinéma, au théâtre, et même sur des scènes lyriques. Les principaux reparaissent aujourd’hui, en même temps que sort un recueil de nouvelles des années 60 jusqu’ici inédites en français, Les Aventures du pilote Pirx. Au temps du communisme ces récits avaient servi de support ou de prétexte à un blockbuster soviétique prétendant rivaliser avec Star Wars. 



Aujourd’hui, les masques tombés, à livre ouvert, nous y découvrons l’éloge de la faiblesse et des déficiences humaines dans un univers que surplombe la précarité. Loin d’être un super héros formaté comme dans les comics US, le cadet de l’espace Pirx se débat avec des équipages souvent composés de bras cassés, dans des nefs bricolées à la va-vite où la sécurité ne semble pas la priorité absolue, témoins ces réacteurs nucléaires qui ont souvent des fuites…

En partenariat avec l’Institut polonais de Paris, la revue Galaxies publie au même moment un dossier sur Stanislas Lem, avec d’autres inédits, une interview de l’auteur et un passionnant article de Jean-Pierre Andrevon sur les adaptations cinématographiques de l’œuvre, du "Solaris" d’Andreï Tarkovski, presque aussi célèbre  que le "2001" de Kubrick et Clarke, à celui, plus récent, de Steven Soderberg.

Les Aventures du Pilote Pirx - Stanislas Lem - Nouvelles traduites du polonais par Charles Zaremba - Actes sud - 423 pages - 23€ - 
Stanislas Lem: le centenaire - Revue Galaxies # 73 - 191 pages - 11€ - www.galaxies-sf.com/ - ****

François Rahier 



Lire aussi dans Sud-Ouest




mardi 29 mars 2022

Retraite anticipée


En 1983, Sean Duffy est flic de la police royale d'Ulster. Il est catholique aussi, ce qui complique la donne d'un jeu de massacre qui n'en finit pas de se relancer depuis près d'un siècle. Quand la traque s'organise aux trousses d'un membre de l'IRA qui a été son pote de collège, Duffy est l'as de pique aux mains des services secrets pour mettre le terroriste au tapis.




Porté par une ironie mordante, le roman de Mc Kinty nous offre une leçon d'histoire sur l'imbroglio irlandais et la préparation d'un attentat contre Margaret Thatcher. Avec en Guest-star, une mystérieuse responsable du MI5 qui révèle le choix stratégique des Britanniques pour se retirer des conflits, une variante de retraite anticipée dont on laisse l'intitiative à l'adversaire.




"- Et c'est  ce que vous faites ici? Vous battez en retraite?
 - C'est ce que nous faisons depuis les premiers désastres du front occidental de la première Guerre mondiale. Battre en retraite avec le plus de discipline possible depuis l'apogée de l'empire. Dans la plupart des cas, on s'en sort très bien. Dans d'autres comme celui de l'Inde, on a foiré."

Et l'Irlande serait le plus meurtrier des désastres en cas de retrait brutal.

Ne me cherche pas demain – Adrian McKinty – Traduit de l'anglais (Irlande du Nord-Royaume-Uni) par Laure Manceau – Actes Sud actes noirs – 384 pages – 22,50€ - Numérique: 14,99€ - ****
Lionel Germain




lundi 28 mars 2022

Un paradis artificiel



Attica Locke devient une autrice américaine de premier plan grâce à sa série consacrée à Darren Mathews, un Ranger noir du Texas qu'on a découvert dans "Bluebird, bluebird" publié chez Liana-Levi. En 2018, le roman a obtenu l'Anthony award et l'Edgar, récompense suprême du polar US. Dans ce nouvel épisode, Darren débarque à la recherche d'un enfant disparu sur les rives du lac Caddo au cœur d'une communauté où cohabitent Indiens, suprémacistes blancs et rescapés de l'esclavage. Un paradis survivaliste qui masque avec peine les brumes infernales du bayou et les haines recuites de l'histoire. 


Au paradis je demeure – Attica Locke – Traduit de l'américain par Anne Rabinovitch – Liana Levi - 320 pages – 21€ - **** 
Lionel Germain



Lire aussi dans Sud-Ouest




vendredi 25 mars 2022

Faux départ


En laissant fleurir le doute sur la rationalité de son récit, dans la tradition qui va de Poe à Stephen King, Niko Tackian rend aussi hommage à Melville et à D.H. Lawrence. L'éditeur bordelais L'Arbre Vengeur vient de republier l'étonnante nouvelle "L'Homme qui aimait les îles" de Lawrence dans laquelle le narrateur épuise sa quête d'idéal et cède au triomphe d'une nuit hivernale. 




On devine que Yohan, le héros de Niko Tackian risque un épilogue aussi peu enviable à son réveil sur cette île pourtant paradisiaque. Il s'y retrouve par la grâce d'un pacte. Quelques milliers d'euros et une pilule à avaler, c'est le tarif et le modus operandi d'une organisation qui promet une renaissance aux gens désireux de disparaître sans laisser de traces.




Yohan s'étonne assez rapidement de ce paysage de western où les maisons abandonnées refusent de livrer leur secret. Le paradis se transforme peu à peu en société fermée surveillée par des drones. En compagnie d'une égarée qui partage son sort, il va tenter de s'échapper, mais le retour au monde n'est pas dans le contrat. Un brillant exercice de style sur la mémoire, la faute et l'expiation.   

Respire – Niko Tackian – Calmann-Lévy – 306 pages – 18,90€ - ***
Lionel Germain 



Lire aussi dans Sud-Ouest



Version papier




jeudi 24 mars 2022

"This is the End"


Ça pourrait être l'histoire d'un monde en train de finir, par exemple le monde de la presse papier, symbolisé par le Los Angeles Times en pleine déconfiture financière, face au monde numérisé dont la puissance prolifère dans les entrailles réfrigérées de la planète. 



Le journaliste Jack McEvoy est un combattant de l'arrière-garde. Sacrifié pour cause de rentabilité, il vise le Pulitzer comme un dernier fait d'arme d'une guerre déjà perdue. Déjouer l'accusation qui pèse sur un petit dealer accusé de viol et de meurtre, dans le jargon du métier c'est un "cliché". "Mais entrer dans la tête d'un jeune tueur de ce genre? Ça, c'est du calibre Pulitzer, mec".




Michael Connelly construit avec ce personnage de loser apparent la mise en scène d'un combat inégal. McEvoy n'affronte pas seulement la police pressée de conclure une affaire mais un mystérieux assassin qui trône dans la salle des machines du nouveau monde. David contre Goliath et le lancinant refrain des Doors en épilogue: "This is the end… beautiful friend, the end…". Passionnant. 

L'Épouvantail – Michael Connelly – Traduit de l'américain par Robert Pépin – Calmann-Lévy – 540 pages – 19€ - **** 
Lionel Germain




mercredi 23 mars 2022

Pêche miraculeuse



Ce roman est d’abord une invitation au voyage dans un Londres géorgien reconstitué avec un souci du détail bluffant où affleure à chaque instant le talent de l’auteur, historienne et anthropologue. Un soir de 1785 l’armateur Hancock, jamais remis du deuil de sa femme et de la perte de son fils unique mort-né qui le hante comme un fantôme familier, reçoit la visite d’un de ses capitaines. Celui-ci lui amène la momie d’une sirène pêchée en mer de Chine contre laquelle il a échangé son navire! Une maquerelle des beaux quartiers va vite s’intéresser à l’affaire.



La Sirène, le Marchand et la Courtisane - Imogen Hermes Gowar - Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Maxime Berrée – Belfond - 528 pages - 22€
François Rahier 



Lire aussi dans Sud-Ouest



 

mardi 22 mars 2022

Portrait de groupe





Passé de la brigade mondaine à un bureau administratif de l'ambassade au Nigeria, Valmy, le héros d'Alexandre Galien, reprend du service à la "crim" après un meurtre de flic à la sauce vaudou. Réseaux de prostitution africaine et implication de hautes personnalités, l'auteur qui a remporté le prix du Quai des Orfèvres embarque son "groupe" de flics dans un scénario sans fausses notes mais assez convenu.




Le souffle de la nuit – Alexandre Galien – Michel Lafon – 317 pages 18,95€ - **
Lionel Germain





lundi 21 mars 2022

Les taupes modèles de l'Est


Ulrich Effenhauser est historien et son roman restitue avec une précision documentaire les sinistres parties de poker menteur entre l'Est et l'Ouest de l'Allemagne après la Seconde Guerre mondiale. On a accusé la République fédérale d'avoir "blanchi" un certain nombre de dirigeants d'entreprises mais on a sous-estimé le pouvoir de nuisance des anciens nazis manipulés par les communistes. Et l'historien allemand a su admirablement se planquer derrière le romancier pour nous offrir ce scénario dont certains plans évoquent les vertiges hitchcockiens.



En Bavière en 1978, l'assassinat d'un prof de musique va permettre à Alwin Heller, un jeune flic dont le père a été membre du parti nazi, d'enquêter sous les ordres d'un autre flic de légende, héros de la résistance. Mais alors que tout indique une implication de la Fraction Armée rouge, le mentor de Heller disparaît à Prague et l'affaire semble s'enliser dans un dialogue impossible entre Prague et Bonn. Ulrich Effenhauser perce les secrets honteux enfouis des deux côtés du Mur. 




"Le crime est un rat. Un rat qui se glisse dans les fissures du monde pour y mettre bas. La vocation de Heller était de mettre ce rat hors d'état de nuire. Il a cru que c'était possible. Puis il s'est rendu compte que non; les rats prolifèrent, dans la nuit."

Je vis la bête surgir de la mer – Ulrich Effenhauser – Traduit de l'allemand par Carole Fily – Actes Sud actes noirs – 240 pages – 21,80€ - ***
Lionel Germain 



Lire aussi dans Sud-Ouest



Version papier




vendredi 18 mars 2022

Le Roman noir d'Alger la Blanche (2)





C'est la Guerre d'Algérie vue par un petit flic pied-noir. Un homme intègre qui essaie de se tenir à égale distance des poseurs de bombes du FLN et de l'OAS. Qui refuse aussi les avances des barbouzes gaullistes en train d'infiltrer les réseaux putschistes de l'armée. Le 26 mars 1962, Alger la Blanche deviendra Alger la Noire et basculera définitivement dans la violence. Un excellent exercice de mémoire.



Alger la noire - Maurice Attia - Babel noir - 393 pages - 9,70€ - *** (février 2006)
Lionel Germain




jeudi 17 mars 2022

Le Roman noir d'Alger la Blanche (1)


Quand l'éditeur évoque Thompson et Shakespeare pour "Les mystères d'Alger" de Robert Irwin, on a envie de revenir à Camus sur une citation duquel s'ouvre le livre. "Nécessaire et inexcusable, c'est ainsi que le meurtre leur apparaissait. Des cœurs médiocres, confrontés avec ce terrible problème, peuvent se reposer dans l'oubli de l'un des termes. Ils se contenteront, au nom des principes formels, de trouver inexcusable toute violence immédiate et permettront alors cette violence diffuse qui est à l'échelle du monde et de l'histoire."



Dans ce roman tragique et superbe, Robert Irwin nous raconte la guerre d'Algérie mieux que l'historien (qu'il est pourtant) pourrait le faire. Pas la guerre des généraux ou des maquisards héroïques mais celle des flibustiers de la mort perdus dans des rêves sanguinaires. Un officier français retourné par le Viêt-Cong trahit pour le FLN. Il ânonne Marx en assassinant femmes, enfants et vieillards. Fou, dira-t-on? Comme si la guerre avait quelque raison.




Les Mystères d'Alger – Robert Irwin – Traduit de l'anglais par Gérard Piloquet – Phébus – 240 pages (janvier 1994) 
Lionel Germain




mercredi 16 mars 2022

Celui qui parlait aux Martiens




Le préhistorien François Bordes (1919-1981) a beaucoup œuvré pour la recherche en Périgord, à Lascaux en particulier. Enseignant à Bordeaux il a donné son nom au campus des sciences et à l’arrêt de tram qui le dessert. Sous le nom de Francis Carsac, il a également publié six romans et une vingtaine de nouvelles de science-fiction qui font de lui un classique du genre traduit dans le monde entier, un jalon entre Barjavel et Jeury. 



L’éditeur bordelais L’Arbre vengeur réédite son œuvre, tandis que la revue "Galaxies" publie un passionnant dossier à son sujet. Carsac n’oublie jamais la science dans ses space operas qui sont, selon ses propres termes, davantage des romans d’hypothèse que de pure imagination, et si ses personnages rencontrent des aliens ou des Néandertaliens, c’est une expérience de pensée avant une concession au genre. Raconter le passé de l’humanité ou son avenir incertain relève d’un même mouvement: raconter, c’est enseigner, enseigner c’est chercher.




Pour patrie l’espace - Francis Carsac - Préface de Laurent Genefort - L’Arbre vengeur - 288 pages - 16€ - *** – 
Francis Carsac - Didier Reboussin - Revue Galaxies # 74 - 190 pages - 11€ - www.galaxies-sf.com/ - ***

François Rahier




mardi 15 mars 2022

Péché originel


Denis Carbone est une des versions officielles du F.A.P., le "flic-à-problèmes", archétype du héros de roman noir classique inspiré du nocturne chandlérien. L'alcoolisme dont il cherche à s'affranchir lui vient de son péché originel, sa responsabilité dans la mort de sa petite sœur.



Quand peu avant Noël, une petite fille nigériane est trouvée assassinée dans un ravin de Naples, le cauchemar se réactualise. Le flux migratoire en Europe essaime des clans mafieux. "Un bout d'Afrique" qui "présentait le pire du continent africain: la misère, les rites vaudous, des individus prisonniers d'un mal incurable." Désespoir, secte, corruption et mystérieux "soleil noir" enténèbrent la baie de Naples.



La nuit n'existe pas – Angelo Petrella – Traduit de l'italien par Nathalie Bauer – Philippe Rey noir – 208 pages – 19€ - **
Lionel Germain




lundi 14 mars 2022

L'autre côté du Jourdain


Pagan est de retour. Il nous avait donné de ses nouvelles en 2018 dans un recueil déjà préfacé par Michel Embareck, romancier journaliste migraineux qui en sait plus long sur le blues que les méandres du Mississippi dans le bayou. Ces "Mauvaises nouvelles du front" égrenaient les arpèges enfumés d'un jazz de nuit et Pagan reste fidèle à la quintessence du "roman noir". 




C'est assez rare d'ouvrir un livre en sachant que la note bleue va être tenue jusqu'à la dernière ligne. Dans "roman noir", on annonce la couleur, la voix au chapitre a forcément une fêlure, le rêve est inaccessible, la terre promise est de l'autre côté du Jourdain. "Moïse a douté de Dieu, alors Dieu lui a permis d'apercevoir la terre promise de loin, (…) mais pas d'y pénétrer." 




Voilà tout Pagan résumé par l'inspecteur principal Schneider. Michel Embareck le dit encore dans sa préface en trompe-l'œil. On y déguste un  premier bol de nuit dans une proximité réinventée avec le héros de Pagan. Schneider aurait "créé un personnage récurrent nommé Hugues Pagan, l'un s'avérant l'ombre chinoise de l'autre, au travers d'une langue unique reconnaissable dès le premier paragraphe."

Nous voici donc en novembre 1973 dans une ville qui condense les fatalités provinciales. Claude Schneider y débarque pour affirmer un renoncement à "une carrière" parisienne. Il a derrière lui l'Algérie et ses fantômes. Il est sans doute son propre fantôme malgré son titre de patron du Groupe criminel. Sa première affaire l'entraîne sur la piste d'une jeune fille disparue. 

Dans un roman de Pagan, une enquête n'est jamais qu'une façon de sonder les entrailles de Schneider. Il y a la nuit interminable, les bars où la lumière est illusoire, les ombres frôlées, la pâleur de l'aube dans les cimetières, les amours qu'on refuse, "- La terre promise, avait-il murmuré brusquement. 
- La terre promise? 
- Une fois, une seule fois, Moïse a douté de Dieu…" 

Le carré des indigents – Hugues Pagan – Préface de Michel Embareck - Rivages noir – 444 pages – 20,50€ - ****
Lionel Germain 



Lire aussi dans Sud-Ouest



Version papier



"Polar Express" sur Radio CHU


Charlie Parker






samedi 12 mars 2022

Dieu reconnaîtra les chiens




Martin vit avec le facteur, Clémentine avec une prof de lettres, et Stéphane Brindille cherche à calculer le poids du monde. Ce trio de flics composé d'un binôme homosexuel et d'un jeune Asperger aussi indéchiffrable que sa phobie des chiens, est la bonne trouvaille du roman de Gilles Vincent. Là où on pourrait craindre le pire, il propose un portrait très touchant de ses personnages dont il a travaillé la nuance en évitant la caricature et les lieux communs.



L'entreprise Titania de Tarbes voit un grand nombre de ses salariés se suicider. C'est forcément suspect dans cet univers du commerce en ligne à la réputation sulfureuse. Sa belle vitrine sociale et son patron charismatique agacent les enquêteurs mais Titania pourtant n'est qu'un faux nez narratif. 

En changeant peu à peu la trajectoire d'une intrigue prévisible, en déjouant tous les pronostics du lecteur, Gilles Vincent réussit à le perdre momentanément dans un maelstrom de violence inexpliquée. Ce qui nous reste à la fin du voyage, c'est la densité du mal dissimulé derrière un voile de mensonge et d'innocence. Cruel et imparable. 

Usual Victims – Gilles Vincent – Éditions Au diable vauvert – 416 pages – 19€ - ***
Lionel Germain



Lire aussi dans Sud-Ouest



Version papier



 

vendredi 11 mars 2022

Le bourreau a du coeur


Clara est secrétaire d'état chargée de préparer une loi sur la maltraitance infantile, son mari Haavard est pédiatre, et la romance conjugale est un vieux souvenir même si l'enfant d'origine pakistanaise qui vient mourir dans le service de Haavard pourrait les rapprocher. Un bourreau justicier assassine le père de l'enfant soupçonné de maltraitance. Et une série de meurtres vise bientôt la communauté musulmane.



En convoquant des thèmes sensibles: islamophobie, homophobie et place des femmes dans la société norvégienne, Ruth Lillegraven n'en fait que la toile de fond d'un thriller psychologique où domine la figure mystérieuse de Clara. Ses liens familiaux et les circonstances au cours desquelles son beau père a trouvé la mort révèlent un personnage marqué par ses fêlures. Très bon suspense.






Tout est à moi – Ruth Lillegraven – Traduit du norvégien par Frédéric Fourreau – Éditions Gaïa – 250 pages – 23€ - ***
Lionel Germain




jeudi 10 mars 2022

Sang partagé


Roslund le journaliste et son compère scénariste Thunberg s'inspirent des souvenirs de ce dernier dont les frères avaient commis une série de braquages dans les années 90. Les services sociaux veulent placer Léo et ses deux frères après une scène de violence conjugale qui mène le père en prison et la mère à l'hôpital. Pour Léo, personnage central du roman, le premier braquage à 14 ans signe sa déclaration d'indépendance. Quelques années plus tard, détenu à son tour, il est bien décidé à poursuivre sa carrière criminelle avec Sam, son compagnon de cellule.



Mais Sam aussi a un frère. Un flic dont l'éthique professionnelle est mise à rude épreuve. Lancé à leurs trousses, il va désormais brouiller les cartes entre enquête et vie privée. 

Dans ce magnifique roman noir sur la force du lien et l'aura négative du père, Roslund et Thunberg braquent les projecteurs sur deux hommes victimes d'une loyauté familiale dévoyée par le déterminisme criminel. 



Si tu me balances – Roslund et Thunberg – Traduit du suédois par Frédéric Fourreau – Actes sud actes noirs – 486 pages – 23,50€ - *** 
Lionel Germain




mercredi 9 mars 2022

Résistance et soumission



Nous sommes dans un futur proche, Idir, émigré iranien, passe son examen de citoyenneté britannique quand une attaque terroriste soudaine vient rebattre les cartes. Ce n’est pourtant pas le propos essentiel de ce petit livre provocant et dérangeant. Un protocole – démarqué de l’expérience de Milgram sur la soumission à l’autorité popularisée par le film d’Henri Verneuil "I comme Icare" – est en cours. Dans ce cadre, la réactance du sujet qui se voit refuser le droit de ne pas choisir est comme un grain de sable dans la machine totalitaire en marche: il n’y a peut-être pas de moindre mal.


L’Examen - Sylvain Neuvel - Traduit de l’anglais (Canada) par Patrick Imbert - Le Livre de poche - 120 pages – 6,90€ - ****
François Rahier 




mardi 8 mars 2022

La Croix et la Bannière





Un pasteur quitte son petit bled au cœur de l'Australie en laissant derrière lui cinq cadavres avant d'être abattu. Martin Scarsden ancien correspondant de guerre vient enquêter un an plus tard sur le mystère de cette tuerie. Chris Hammer restitue la chaleur sèche d'un paysage dévasté par la flambée des passions humaines, entre foi trahie, violences conjugales et crimes de guerre.




Qu'ils brûlent – Chris Hammer – Traduit de l'anglais (Australie) par Pierre Reignier – Fayard noir -80 pages – 22,90€ - *** 
Lionel Germain



 

lundi 7 mars 2022

Mémoire courte


Ce n'est pas la maladie d'Alzheimer, ce n'est pas un long naufrage dans l'oubli, c'est plutôt comme une coupure de courant brutale et irréversible dans certains cas. On l'appelle l'amnésie antérograde et elle survient après un accident comme celui de Marcus sur sa moto. Quand il est retrouvé pendu dans une clinique spécialisée, c'est le point de départ d'une enquête où les huit témoins ont vu sans pouvoir se souvenir. En compagnie de l'inspectrice Jeanne Ricoeur, une héroïne qui a du répondant malgré ses drames existentiels, le polar astucieux d'Arnaud Delalande ne se réduit pas à une partie de Cluedo mais offre une immersion mouvementée dans les secrets de laboratoire.


Memory - Arnaud Delalande – Pocket – 320 pages – 6,95€ - ** 
Lionel Germain



Version Papier




samedi 5 mars 2022

Mouettes et chansons


Quand la procureure Chastity Riley, l'héroïne de Simone Buchholz, croise un flic aux côtés de son supérieur, la première chose qu'elle remarque, c'est le mépris dans le regard du subordonné. A Hambourg, comme partout ailleurs, la lutte des classes opère en arrière-plan, et comme dans toutes les grandes villes offertes aux vents du large, il y a un port, du brouillard et des mouettes. Les mouettes se soulagent fréquemment sur Chastity qui a le moral au fond d'une chope. Dans "Béton rouge", on met des hommes nus en cage et trop de femmes blondes sous un chignon. Chastity a horreur du déterminisme historique et des jardins en façade.


C'est vraiment une héroïne à part dans la littérature allemande. Elle trimballe son mal de vivre avec une énergie paradoxale. Dans cet épisode, Simone Buchholz la délocalise un instant. On quitte les brumes de la Mer du Nord pour une Toscane en trompe-l'œil du côté de la Bavière où les internats abritent de drôles de pensionnaires. Au-delà de la fatalité qui pousse les hommes à se faire du mal, on succombe au charme de cette femme dont la fragilité se blinde au fil des nuits derrière les accords de Country. Mouette rieuse et chanson triste. 


Béton rouge – Simone Buchholz – Traduit de l'allemand par Claudine Layre – Fusion l'Atalante – 240 pages – 19,90€ - *** 
Lionel Germain



Lire aussi dans Sud-Ouest



version papier




vendredi 4 mars 2022

Bonjour tristesse




Une terrible histoire de vengeance familiale dans les Vosges, chères à Pierre Pelot. D'un côté, le clan des Malheur, bonjour tristesse; de l'autre, Jocco et les siens. Et la sienne, surtout. Sa femme meurtrière d'un Malheur, son premier mari. Les autres n'ont pas oublié malgré la prison qui n'efface ni le chagrin ni la rancune, au point qu'un soir de fête, Jocco est assassiné dans sa menuiserie. Pierre Pelot monte alors le curseur de la violence avec un timing impeccable et la surprise finale vaut le détour.



Le méchant qui danse – Pierre Pelot – Spécial police Fleuve noir 1985, Rivages 2000 - ***
Lionel Germain






jeudi 3 mars 2022

Papier mural




Le meurtre d'un patron de presse de journal noir en 1956 à Atlanta donne l'occasion à Tommy Smith, ancien flic et jeune reporter, d'enquêter sur une affaire des années trente. A cette époque, les majordomes noirs étaient considérés comme du papier mural. Certains avaient parfois la malchance de se retrouver papier buvard et dangereux pour leurs maîtres. Dépression, Rosa Parks et racisme structurel, c'est aussi ça l'Amérique.




Minuit à Atlanta - Thomas Mullen – Traduit de l'américain par Pierre Bondil – Rivages noir – 496 pages – 23€ - *** 
Lionel Germain 




mercredi 2 mars 2022

Temps incertain sur l'Hexagone et sur Mars


Né dans le monde anglo-saxon de la fascination des écrivains de SF pour l’époque victorienne, la machine à vapeur ou Jules Verne, le steampunk s’est vite acclimaté en France, devenant ici un courant important de l’anticipation. 



"Les Temps ultramodernes" de Laurent Genefort nous entraînent dans un Paris de 1923 qui ressemble fort à la vision qu’en avait le dessinateur Albert Robida au siècle précédent: les voitures volent, et des paquebots transcontinentaux appontent en haut de tours géantes, tout ceci étant rendu possible par la découverte, "par Pierre et Marie Curie" en particulier, nous dit l’auteur, d’un miraculeux métal antigravifique, la cavorite. 



Dans ce monde-là, pas d’avion ni de portance, mais une "lévitescence" qui a même permis de commencer à coloniser Mars et de réduire ses habitants en esclavage. Avec ce roman, Genefort installe carrément la rétrofiction dans l’uchronie. On ne lui fera pas le reproche de chercher seulement à divertir. Son livre relève de la fabulation spéculative: une des fonctions de la fiction est de prendre à rebours le réel pour mieux l’appréhender.

Les Temps ultramodernes - Laurent Genefort - Albin-Michel - 458 pages – 22,90€ - ***
François Rahier
 



Lire aussi dans Sud-Ouest



Version papier




mardi 1 mars 2022

Portraits de flics en perdition

 
Pour qualifier l'œuvre de Benjamin Dierstein, on pense à Ellroy (l'auteur le cite dans ses références), et à David Peace (mentionné en quatrième de couverture). Du côté d'Ellroy, l'angle de prise de vue est manifeste, à hauteur de flics parce que c'est là que se nouent et se dénouent les sacs de nœuds d'un monde à double face, celle du vice se taillant la part du lion. Le style aussi, avec des redondances, des anaphores, des phrases nominales qui rythment une intrigue consacrée à des personnages en perdition.

 
A la manière de David Peace également, nerveuse et parfois convulsive, l'auteur effectue un zoom arrière sur l'histoire contemporaine dont l'exploration commence en 2011. Les deux premiers volets de la trilogie, "La sirène qui fume" et "La défaite des idoles", se referment sur cette "cour des mirages" en 2012. Et en France, c'est la campagne électorale qui agite les états-majors policiers. Sarkozystes et socialistes préparent les purges et les placards. 




La victoire de la gauche provoque un jeu de chaises musicales et de reclassements qui affecte la commandante Laurence Verhaeghen, expulsée de la DCRI pour atterrir à la Brigade criminelle. Elle y retrouve Gabriel Prigent, un autre flic lui-même en fin de vie professionnelle.
 
Pour allumer la mèche du désastre, un politicien se suicide après avoir assassiné sa femme et son fils. Mais le roman fait exploser le cadre des procédures par la grâce vénéneuse de cette femme flic qui règle ses comptes de façon définitive et se fait piéger dans le chantage politique auquel une partie de sa hiérarchie la condamne. 

Benjamin Dierstein met en branle un cirque monstrueux: corruption au plus haut niveau, délinquance financière et circuits criminels de la pédophilie. On flirte avec les rumeurs complotistes, on danse avec le diable, la faute à cette magie du roman noir et à ces personnages de tragédie qui trébuchent au bord de l'abîme. 
  
La cour des mirages – Benjamin Dierstein – Les Arènes Equinox – 864 pages – 22,90€ - ***
Lionel Germain



Lire aussi dans Sud-Ouest



version papier




Auteurs

Abbott Jeff Abbott Megan Abeille Jacques Abel Barbara Abraham Daniel Abtey Benoît Adàm Anne Adam Olivier Adamson Gil Aden Thomas ADG Adler-Olsen Jussi Agacinski Sylviane Agualusa José Eduardo Aguinaldo Silva Aichner Bernhard Ajvaz Michal Akhtar Ayad Akkouche Mouloud Alaux Jean-Pierre Alauzet Philippe Alden Rebecka Aldiss Brian Alexandre Laurent Alger Cristina Allyn Doug Alsterdal Tove Amand Patrick Ambrose David Amila Jean Amoz Claude Anderson James Anderson Kevin J. Anderson Poul Andrevon Jean-Pierre Andriat Frank Anger Kenneth Angevin David Ani Friedrich Annas Max Antoine Amélie Appers Alexandra Arbol Victor del Argemi Raùl Arion George Aristégui Marie-Claude Arlidge M.J. Arnaud G.J. Arnott Jake Arnould Jacques Arriaga Guillermo Arthur G.D. Asimov Isaac Aspe Pieter Astier Ingrid Atkins Ace Attia Maurice Aubarbier Jean-Luc Aubenque Alexis Aubert Brigitte Audic Morgan Audru Guillaume Augusto Edyr Aurousseau Nan Autet Katerina Authier Christian Axat Federico Ayerdhal Ayres Jedidiah Aziza Claude Bablon Jacques Bailey Anna Bakkeid Heine Bal Olivier Ball Toby Balland Philippe Banks Iain M. Banks Russell Bannalec Jean-Luc Bannel Cédric Banville John Baoshu Barbato Paola Barbet Pierre Barclay Linwood Barde-Cabuçon Olivier Barjavel Barker Clive Baronian Jean-Baptiste Barr Nevada Barrière Michèle Barski Odile Bartelt Franz Bartoll Jean-Claude Barton Fiona Bassoff Jon Bathelot Lilian Baudin Cécile Baudou Jacques Bauer Belinda Bauwen Patrick Baxter Stephen Bayer William Beams Clare Beaulieu Bradley P. Bec Raoul Behm Marc Beinhart Larry Bell David Bell Sarah Bellagamba Ugo Benamran Bruce Benedetti Caroline de Bénita Paul Benotman Abdel Hafed Benson Stéphanie Bérato Paul Berg Alex Bergal Gilles Bergeron Patrick Bergler Igor Berney Lou Berry Flynn Berry Steve Beuglet Nicolas Beukes Lauren Beutin Philippe Beverly Bill Beydoun Zaki Bialot Joseph Bilal Parker Bill Frank Bindner Christian Birkefeld Richard Bizien Jean-Luc Bjork Samuel Black Benjamin Blackwood Algernon Blake James Carlos Blanc William Blanchard Christian Blanche Francis Blau Sarah Blish James Bloch Robert Block Lawrence Bofane In Koli Jean Bohler Sébastien Boireau Jacques Boissel Xavier Bonini Carlo Bonnot Xavier-Marie Boone Ezekiel Bordage Pierre Bordy Sarah Bosch Xavier Bosco Jacques-Olivier Bossi Luc Bouchard Nicolas Bouchery Sébastien Bouhier Odile Boujut Michel Boulay Bill Boulle Pierre Bouman Tom Bouquin Jérémy Bourcy Thierry Bourrel Anne Bouysse Franck Box C.J. Boyle William Brackett Leigh Bradbury Jamey Bradbury Ray Braithwaite Oyinkan Brasseur Pierre Brémeault Lucie Bridenne Jean-Jacques Bronnec Thomas Brookmyre Chris Brooks-Dalton Lily Brown Eric Brown Fredric Brown Larry Browne S.G. Bruen Ken Bruet-Ferreol Jean-Denis Brun Thierry Brunet Marion Brussolo Serge Bryndza Robert Buchanan Greg Buchholz Simone Buisson Jean-Christophe Bulteau Gwenaël Burke Alafair Burke James Lee Burke Shannon Burnet Graeme Macrae Burns Amy Jo Bussi Michel Cabanac Cécile Cacciatore Giacomo Cahné Charlotte Caldwell Erskine Caldwell Ian Calestrémé Natacha Calligaro Maxime Calvo David Calvo Stuart Camaille Serge Camilleri Andrea Campagne Jean-Pierre Campbell Bonnie Jo Campbell John W. Camut Jérôme Canal Richard Candlish Louise Canfin Pascal Canigüz Alper Cantaloube Thomas Capron Marie Carayol Cécile Carayon Christian Card Orson Scott Cardère Éric Carey M.R. Cargnelutti Patrick Carlier Christophe Carlotto Massimo Carlsson Christoffer Carré Fabrice Carrisi Donato Carsac Francis Casey Jane Cash Wiley Caspary Vera Castanet Pierre Albert Castells Raymond Castro Joy Catani Vittorio Cavanaugh Tony Cayre Hannelore Cazaubon Bernard Celestin Ray Cerutti Fabien Chabon Michael Chainas Antoine Chakkouche Soufiane Chalumeau Laurent Chamanadjian Guillaume Chamoiseau Patrick Chandler H.S. Chandler Raymond Charine Marlène Charyn Jérôme Chattam Maxime Chaumard Isabelle Chaumeil Jean-Paul Chefdeville Chelebourg Christian Chérel Guillaume Cherrière Éric Cherruau Pierre Chesterton G.K. Chevron Michel Chiang Ted Chirovici E.O. Chmielarz Wojciech Chneiweiss Arnaud Chomarat Luc Christie Agatha Christin Pierre Christopher John Civico Alexandre Cixin Liu Claret Alain Clark Marcia Clark Mary Higgins Claude Hervé Clavel Fabien Clerima Steven Cleveland Karen Cloche Émeric Coatmeur Jean-François Coben Harlan Cocco Giovanni Coffre Christophe Cohen Sandrine Cohen-Scali Sarah Cole Martina Coleman Reed Farrel Colin-Olivier Philippe Colize Paul Collectif Collette Sandrine Collins Michael Commère Hervé Compère Daniel Conan Doyle Arthur Conil Philippe Connelly Michael Connolly J.J. Connolly John Conrad Patrick Contrucci Jean Cook Diane Cook Robin Cook Thomas H. Coppers Toni Coquil Yvon Corey James S. A. Cornec Léon Corrêa Alvim Correnti Dario Corry Jane Corwin Miles Cosnay Marie Costantini Chris Costantini Roberto Couao-Zotti Florent Couderc Frédéric Coulon David Courban Alexandre Courbou Michèle Courtois Grégoire Cowper Richard Crabb Ned Crais Robert Crews Harry Crichton Michael Crifo Thierry Crombie Deborah Crouzet Vincent Crumley James Cummins Jeanine Curval Philippe D.J. Duclock d'Aillon Jean D'Ovidio Pierre Dac Pierre Daeninckx Didier Daisne John Damasio Alain Danquigny Danü Dard Frédéric Darlton Clark Darnaudet Boris Darnaudet François Daviau Mo Davidsen Leif Davies Deborah Kay Davis Mildred Dawson Delilah S. Day Barry Day Elizabeth Day Thomas Dayau Dominique Dazieri Sandrone De Cataldo Giancarlo De la Pava Sergio de Palma Brian Dean Will Decca Hervé Decoin Henri Dee Jonathan Defendi David Degli Antoni Piero Deighton Len Delafosse Jérôme Delalande Arnaud Delany Samuel R. Delperdange Patrick Delteil Gérard Delwart Charly Delzongle Sonja Demaris Ovid Demeillers Timothée Demouzon Alain Demure Jean-Paul Deniger Alex Denjean Céline Depp Daniel Derey Jean-Claude Dermèze Yves Deschodt Pierre Descott Régis Desjours Ingrid Desmurger Christophe Desombre Daria Dessaint Pascal Destombes Sandrine Destremau Lionel Develde Arnaud Dhoquois Anne Di Rollo Thierry Dick Kay Dick Philip K. Dicker Joël Dierstein Benjamin Dietrich Pascale Dieudonné Adeline Dillard François-Xavier Dimberg Kelsey Rae Disch Thomas DOA Dolan Eva Donoso José Doolittle Sean Dordor Charlotte Doronine Andreï Dos Santos J.R. Dounovetz Serguei Downey Timothy Dozois Gardner Drews Christine Druillet Philippe Dubois Jean-Paul Dubrieu Alain Duchon-Doris Jean-Christophe Dufour Catherine Dugoni Robert Dumas Alexandre Dumeste Bertrand Dupaquier François Duplessier Nicolas Duret Alain Duvivier Claire Eastland Sam Ebersohn Wessel Echenoz Jean Edugyan Esi Edvardsson M.T. Edwardson Ake Effenhauser Ulrich Efstathiadis Minos Egan Greg Ekberg Anna El Makki Laura Elgar Emily Elias Ricardo Elizarov Mikhaïl Ellis David Ellory R.J. Ellroy James Elo Elisabeth Elsberg Marc Embareck Michel Engberg Katrine Engel Amy Engh M.J. Ericsdotter Asa Eriksson Kjell Eschbach Andreas Estleman Loren D. Evangelisti Valerio Ewa Julie Ewers Hanns Heinz Expert Jacques Fabre Cédric Fager Anders Faget Dominique Faivre-d'Arcier Jeanne Fajardie Frédéric Falk Rita Fallaras Cristina Farmer Philip José Farrell Henry Farris Peter Fast Howard Faust Christa Fava Claudio Favan Claire Faye Estelle Faye Lindsay Fecchio Thomas Feinmann José Pablo Feito Virginia Fel Jérémy Férey Caryl Férey Emma Fernandez Marc Ferris Gordon Fesperman Dan Féval Paul Fields Helen Filoche Gérard Finn A.J. Finn Patrick Michael Finney Jack Fintoni Lionel Fitch Stona Fitzek Sebastian Fitzgerald Helen Flagg Francis Fleischhauer Wolfram Flint Emma Flores Fernando A. Fogel Benjamin Fondation Larry Fontana Giorgio Foote Shelby Forma Dominique Fortel Ava Fortin André Fouassier Éric Fournié Isabelle Fox Susi Franck Dan Franck Ty François Simon Freeling Nicolas Freeman Castle Frégni René French Nicci French Tana Fructus Nicolas Fuller William Gagnol Alain Gailey Samuel W. Gain Patrice Galhos Diniz Galien Alexandre Galina Maria Gamboa Santiago Gangemi Mimmo Gapdy J.C. Garcia Rosado Pedro Garcia-Roza Luiz Alfredo Gardinier Alain Gardner Lisa Garlini Alberto Garmany Léo Garnier Pascal Garrido Antonio Gaudé Laurent Gaudet Jonathan Gault William Campbell Gauthereau Nathalie Gauthier Brigitte Gay Olivier Gay William Gazan Sissel-Jo Gechter Olivier Geffray Élodie Gélin Simone Gely Cyril Gendron Sébastien Genefort Laurent Genève Max Geni Abby George Elizabeth Georget Philippe Gerhardsen Carin Giacobone Nicolas Giacometti Éric Gibson William Giébel Karine Gilbers Harald Gilbert Marion Gildiner Catherine Gillio Maxime Giraudoux Gloaguen Audrey Glot Claudine Glukhovsky Dmitry Glynn Alan Gobinet Pierre Godoc Philippe Goines Donald Goldberg Tod Goldsmith Martin M. Goldstein Lisa Gordon David Gordon Neil Gores Joe Gorodischer Angelica Gouézec Ronan Gouiran Maurice Gour Batya Gourio Jean-Marie Gousseff Matthieu Gowar Imogen Hermes Grahame Kenneth Gran Sara Grand Emmanuel Grangé Jean-Christophe Granotier Sylvie Grau T.E. Green Amy K. Green Norman Greenland Seth Gregory Daryl Grenier Christian Gresham William Lindsay Grey S.L. Grimes Martha Grisham John Grote Paul Gruber Andreas Grundmann Pierre Guay Patrick Guedea Rogelio Guéna Pauline Guéraud Guillaume Guérif François Guez Jérémie Guieu Jimmy Guilbert Victor Guillaud-Bachet Johann Guillaume Laurent Guillaumot Christophe Guillen Rémy Guirao Patrice Guittaut Pierre Gundar-Goshen Ayelet Gustawsson Johana Guttentag Bill Guttridge Peter Guyot Gildas Hachmeister Göran Haenel Yannick Haley Guy Hamilton Edmond Hamilton Ian Hamilton Peter F. Hammer Chris Hammesfahr Petra Hammett Dashiell Hamon Alain Hampson H.J. Hancock Anne Mette Hannah Sophie Hanot Pierre Haohui Zhou Haquet Charles Hara Ryo Harang Jean-Baptiste Harper Jane Harper Jordan Harrington Kent Harris Oliver Harris Robert Harrison A.S.A. Harrison Colin Hart Rob Harvey John Haskell Smith Mark Hauret Philippe Hausmann Romy Hawken Sam Hawkins Paula Hawkins Scott Hayder Mo Heinichen Veit Heinlein Robert Hemingway Ernest Hénaff Sophie Henneberg Nathalie Henninger Bernard Henriksen Levi Henzell Perry Herbert Brian Herbert Frank Hériot Frank Hermanson Marie Hernandez Vladimir Herrmann Elizabeth Herron Mick Hespel Patricia Higashino Keigo Highsmith Patricia Hill Joe Hillenbrand Tom Himes Chester Hinault Caroline Hinkson Jake Hlasko Marek Hofmann Sabine Hogan Chuck Hogate Lucie Holland Marty Holly Chloé Holmen Martin Holmqvist Karin Brunk Honda Tetsuya Horst Jorn Lier Hoskins Richard Hossain Saad Z. Hrbek Greg Hubert Jocelyne Huebner Fredrick Hug Nathalie Hughes Yves Humbert David Hummel Maria Hunter Lindsay Hurley Andrew Michael Iles Greg Incardona Joseph Indridason Arnaldur Irwin Robert Izner Claude Jablonka Ivan Jaccaud Frédéric Jackson Shirley Jahn Ryan David James Bill James P.D. James Peter Jaouen Hervé Jeambar Denis Jeffers H. Paul Jennet Meagan Jensen Liz Jeury Michel Joffrin Laurent Johansson Lars Vasa John D.B. Johnson Craig Johnson Kij Johnstone Carole Johnstone Doug Jolibert Stéphane Joly Eva Jones Stan Jonquet Thierry Jordan Neil Josaphat Fabienne Joste Claude Jouanne Emmanuel Jourdain Hervé Joy David Joyce Graham Jubert Hervé Jun Cai Kaa Kahn Manfred Kallentoft Mons Kaminsky Stuart Kanon Joseph Kara Lesley Kardos Michael Katz Gabriel Katz Krefeld Michael Katz William Kauffmann Alexandre Kaufman Amie Kazantzaki Nikos Kazinski A.J. Keller David H. Keller Stéphane Kelly Thomas Kennard Luke Kennedy Randy Kennedy William Kepler Lars Kepnes Caroline Kermici Sylvain Kerr Philip Khara David S. Khemlin Margarita Khoury Raymond Kidd Jess Kiernan Stephen King Stephen Kirk Shannon Kitson Mick Klein Gérard Kleinmann Philippe Klimacek Viliam Kline Otis Adelbert Kling Marc-Uwe Klinger Leslie S. Kloetzer Laurent Knight Renee Knox Joseph Kokotukha Andriy Koontz Dean Kovarni Liz Kress Nancy Krishnan Arun Kristoff Jay Krug Jean Künsken Derek Kunzru Hari Kuo-Li Chang Kyrou Ariel Labarre Nicolas Laborie Camille Lacombe Hervé Lacy Ed Ladouari Laurent Lafon-Baillou Martine Lagercrantz David Laguerre Philippe Laigle Jean-Pierre Lalumière Jean-Claude Lamar Jake Landis Geoffrey A. Langer Adam Lansdale Joe R. Lanteri Mireille Lapeyre Bénédicte Lapid Shoulamit Larsson Asa Laurent Agnès Lavenant Eugénie Lawrence D.H. Le Guin Ursula Le Nabour Éric Le Roy Philip Lebel Nicolas Leblanc Claude Leblanc Maurice Leboulanger Camille LeCarré John Lecas Gérard Lecaye Alexis Leclerc Nicolas LeCorre Hervé Ledesma Francisco Gonzalez Ledesma Jordi Ledun Marin LeFur Yann-Fanch Legay Piet Legendre Cyrille Legrand-Vall Serge Legras Jérôme Lehane Dennis Lehman Serge Lehman Susan Lehmann Christian Lehoucq Roland Leiber Fritz Lem Stanislas Lemaître Félix Lemaitre Pierre Lenglet Alfred Lenormand Frédéric Lenot Alexandre Leon Donna Leonard Elmore Léourier Christian Lépine Élise Leroy Jérôme Lescarret Philippe Lespoux Yan Lettau Reinhard Levin Edmund Levison Iain Ligner Meddy Lillegraven Ruth Lindgren Torgny Link Charlotte Lippman Laura Lipskerov Dmitri Littell Robert Liu Ken Lizion Dorothée Lloyd Parry Richard Locke Attica Loevenbruck Henri Lofficier Jean-Marc Lofficier Randy Longo Davide Lortchenkov Vladimir Lotz Sarah Loubière Sophie Loubry Jérôme Loughran Peter Lous Alexandre Loustal Lovecraft Lövestam Sara Lovitt Zane Luce Christine Lucius Walter Lucovich Jean Pierre de Lunde Maja Lutteman Marcus luvan MacBride Stuart Mackay Malcolm Maclean Charles Macmillan Gilly Madani Karim Magella Amneris Maggiori German Magnason Andri Snaer Mahjoub Jamal Mai Fred de Mai Jia Maillard Vincent Maisons Dominique Mako Makropoulos Michalis Malajovich Gustavo Mallock Malo Mo Malte Marcus Malzberg Barry Manarra Julie Manchette Jean-Patrick Maneval Éric Manfredi Astrid Mangan Christine Mannara Franco Manook Ian Manotti Dominique Manzor René Maravélias Éric Marcel Patrick Marchand Stéphane Marchisio Benoit Marcinkowski Alexandre Marignac Pascal Marignac Thierry Marinina Alexandra Markaris Petros Markogiannakis Christos Marpeau Elsa Mars Frédéric Marsh Ngaio Marsons Angela Martin Andreu Martin Dannie M. Martin George R. R. Martin Ibon Martin Roger Martine Arkady Martinez Augustin Martinigol Danielle Marty Patrick Marx Thierry Masali Luca Massat Gabrielle Mat Daniel Matas Richard Matheson Richard Matheson Richard Christian Mathieu Nicolas Matsuura Hisaki Matthews Jason Maurois André Mausoof S. Mavroudis Sophia May Peter McBain Ed McCall Smith Alexander McCallin Luke McCann Colum McCrary Mike McDermid Val McDonald Ian McDonald John Ross McFadden Freida McGrath M.J. McGuinness Patrick McGuire Ian McHugh Laura McIlvanney Liam McKinty Adrian Meddi Adlène Médéline François Mediavilla Philippe Mehdi Cloé Melnik Jaroslav Menger Ivar Leon Meno Joe Mention Michaël Merino Olga Mesplède Claude Messac Régis Messemackers Julien Mestre Melvina Mey Louise Meyer Deon Meyrink Gustav Mi-Ae Seo Michaud Andrée A. Michelin Jean Middleton T.J. Miéville China Milian Clément Millar Martin Millar Sam Miller Jax Miller Sylvie Miloszewski Zygmunt Minato Kanae Minier Bernard Minville Benoît Mishani Dror Mizio Francis Moatti Michel Mody Molfino Miguel Angel Molloy Aimee Monfils Nadine Monnehay Max Monroe J.S. Monsour Jean Montalban Montelius Magnus Moor Jessica Moorcock Michael Moore Viviane Morata Anne-Laure Morgan Janet Morgenroth Kate Morgiève Richard Morgon David Morrieson Ronald Hugh Morris Mary Morris Ronald L. Morris William Mosconi Patrick Mosley Walter Motta Philippe Muir William Mukherjee Abir Mulder Caroline de Mullen Thomas Müller Xavier Muratet François Musso Valentin Naam Ramez Naceri Bibi Nahapétian Naïri Najar Audrey Naughton Sarah J. Nesbo Jo Neubauer Nicole Neuser Marie Neuvel Sylvain Neville Stuart Newitz Annalee Newman T.J. Nghiem Cyril Nguyen Viet Than Nicol Mike Nicolas Christophe Niel Colin Nikitas Derek Nirvanas Paul Nisbet Jim Nogaro Jean-Louis Nolan Dominic Nolane Richard D. Norek Olivier Noriega Alfredo Nougué Martine Nouis Lucien Nozière Jean-Paul Nugent Liz Nunn Kem Nutting Alissa O'Callaghan Billy O'Connell Jack O'Malley Thomas O'Neil Louise O'Sullivan Colin Oakes Andy Oates Joyce Carol Offut Chris Ohl Jean-Pierre Okorafor Nnedi Olafsson Jon Ottar Oliva Éric Olsberg Karl Olson Michael Onyebuchi Tochi Oppel Jean-Hugues Osborne J. David Oster Christian Otsiemi Janis Padura Leonardo Pagan Hugues Pagel Michel Paillard Jean-François Pair Stéphane Pajot Stéphane Palahniuk Chuck Palewska Marie Palliser Charles Palou Pedro Angel Paolini Hervé Paris B.A. Parker Robert B. Parks Alan Parot Jean-François Parry Patricia Parys Magdalena Patsouris David Patterson James Paulin Frédéric Pavicic Jurica Pavloff Franck Pavone Chris Peace David Peake Mervyn Pécherot Patrick Peeters Benoît Pelissier Patrice Pelletier Chantal Pelot Pierre Pendown Léa Peneaud François Pennac Daniel Penny Louise Perrignon Judith Perry Anne Perry Karen Persson Giolito Malin Persson Leif GW Petit Bernard Petitmangin Laurent Petrella Angelo Petry Ann Pflüger Andreas Philippon Benoît Phillips Gin Phillips Rog Piacentini Elena Picard Mathieu Piersanti Gilda Pincio Tommaso Pines Paul Pinpin Jean-Christophe Piquet Emmanuelle Pirandello Pirozzi Gianni Pistone Pascal Plamondon Éric Plantagenet Anne Platini Vincent Platt Sean Ploussard Frédéric Pochoda Ivy Poe Edgar Poldelmengo Luca Polin Isabelle Portail Agathe Portero Alana S. Portes Jean-Christophe Pötzsch Oliver Pouchairet Pierre Pouy Jean-Bernard Poznanski Ursula Pratchett Terry Prévost Guillaume Price Richard Priest Christopher Prolongeau Hubert Pronzini Bill Prudon Hervé Przybylski Stéphane Pulixi Piergiorgio Punke Michael Purdy Graham Douglas Pyun Hye-young Quadruppani Serge Queen Ellery Querbalec Émilie Quercia Boris Queyssi Laurent Quinn Cate Quint Michel Quirk Matthew Rabier Catherine Rademacher Cay Raffy Serge Ragougneau Alexis Rahier François Raizer Sébastien Rambach Anne Randall Marta Rankin Ian Raphaël Claire Rash Ron Ravelo Alexis Ravenne Jacques Ray Jean Raynal Patrick Reardon Bryan Reboussin Didier Rechenmann Guy Redondo Dolores Reig Rafael Renand Antoine Renaude Noëlle Renberg Tore Rendell Ruth Renner James Revivier Anaïs Reydi-Gramond Christophe Reynolds Alastair Ribas Rosa Rice Anne Riel Ane Roany Céline de Robecchi Alessandro Robert Gwenaële Robert-Nicoud Elie Robertson Al Robillard Chantal Robin Yvan Robinne Éric Robinson Frank M. Robinson Jeanne Robinson Kim Stanley Robinson Todd Roch Elsa Rodriguez Raphaël Rogneby Jenny Rolland Tobby Rollins James Rolon Gabriel Roncaglio Santiago Rose Fabrice Rosen Leonard Rosende Mercedes Roslund et Hellström Roslund et Thunberg Ross Jacob Rotella Sebastian Roux Christian Rouz Martin Rowe Michèle Roy Lori Royer Christophe Ruaud André-François Rubenfeld Jed Ruellan André Rufin Jean-Christophe Rumeau Jean-Pierre Runcie James Rutès Sébastien Ryan Erin Kate Ryck Francis Rydahl Thomas Saadawi Ahmed Sabot Antonin Sadler Mark Sadoul Barbara Saint-Joanis Thierry Sainz de la Maza Aro Sakey Markus Salabert Juana Salamé Barouk Salem Carlos Salinas George Sallis James San-Antonio Sànchez Piñol Albert Sanchez Thomas Sanders Louis Sanderson Brandon Sandlin Lisa Sands Thomas Sansom C.J. Santaki Rachid Sapkowski Andrzej Sard Hervé Sarid Yishaï Sarthor Jacques Sauvagnac Nathalie Saviano Roberto Scalese Laurent Scerbanenco Giorgio Schätzing Frank Scheer K.H. Schenkel Andrea Maria Schlesser Gilles Schreiber Joe Schuiten François Schwartzbrod Alexandra Schwartzmann Jacky Scott James Scott Stephanie Sebban Olivier Sebhan Gilles Seethaler Robert Sehic Faruk Seigneur Olivier Selek Pinar Sender Elena Sers Caroline Serviss Garett P. Seskis Tina Setbon Philippe Séverac Benoît Shahid Hamid Omar Shangdi Taiping Shaw William Sheldon Alice Bradley Sheridan Le Fanu Shoham Liad Shutterberg Anouk Sigurdardottir Lilja Sigurdardottir Yrsa Silverberg Robert Simenon Simon Chris Simonay Bernard Simonin Albert Simsolo Noël Sinisalo Johanna Sisinni Noël Sivan Isabelle Slaughter Karin Sliders Tim Slocombe Romain Smith Dan Smith JP Smith Michael Farris Smith Roger Smith Sarah Elaine Solano Thibaut Solomon Rivers Soltész Arpad Somoza José Carlos Soula Denis Soulié François-Henry Sounac Frédéric Souvira Jean-Marc Spider Spillane Mickey Spinrad Norman Spitz Jacques Spjut Stefan St Épondyle Antoine St Vincent Sarah St. Germain Justin St. John Mandel Emily Staal Eva Maria Stahl Jerry Starr Jason Steeman Stanislas André Steiner Kurt Steinhauer Olen Sten Viveca Stevens Chevy Steward Ketty Steyer Jean-Sébastien Stock Suzanne Stokoe Matthew Stolze Pierre Straub Peter Stuart Douglas Styron William Suaudeau Julien Sudbanthad Pitchaya Suhner Laurence Sullivan Randall Sund Eric Axl Svernström Bo Swanson Peter Swierczynski Duane Swindells Robert Sylvain Dominique Szamalek Jakub Szymanski Miguel Szymiczkowa Maryla Tabachnik Maud Tackian Niko Tafforeau Jean-Luc Taïeb Éliane Taillandier Denis Takano Kazuaki Tallent Gabriel Tanugi Gilbert Tassel Fabrice Taveau Olivier Taylor Alex Tchaikovsky Adrian Tchakaloff Gaël Tejpal Tarun J Temple Peter Teodorescu Bogdan Texier Nicolas Tézenas Hubert Thiéry Danielle Thill Christophe Thilliez Franck Thomas David Thomas Donald Thomas Gilles Thomas Louis C. Thomazeau François Thompson Carlene Thompson Estelle Thompson Jim Thorarinsson Arni Tiab Ahmed Tidbeck Karin Tidhar Lavie Tiptree James Tixen Élisa Tixier Jean-Christophe Tommasi Anna Topin Tito Totth Benedek Toussaint Philippe Touverey Baptiste Tremayne S.K. Trias Fernanda Trouadec Yves Truc Olivier Trudmann Gustav Tubb E. C. Tucker Neely Turner Allison K. Turow Scott Uebel Tina Un-su Kim Unsworth Cathy Vagner Yana Van Moere Marie Vance Jack Vandroux Jacques Vann David Varela José Varenne Antonin Varesi Valerio Vargas Fred Varley John Vas-Deyres Natacha Vaughan Sarah Vautrin Jean Veaute C.M. Védrenne Julien Veilletet Pierre Veloce Viola Verdan Nicolas Verdet Gilles Verkine Édouard Verlanger Julia Verne Jules Vernon Luc Vian Boris Villard Marc Vincent Gilles Vindy Marie Vinson Sigolène Viola Alessio Vitkine Benoît Vix Élisa Wagner Jan Costin Wahlöö Per Wainwright John Waite Urban Waites Martyn Walker Martin Walker Nico Walker Sarai Wallner Michael Walter Jess Walton Dawnie Walton Jo Wambaugh Joseph Ward Philippe Ware Ruth Watkins Paul Watson S.J. Watts Peter Weber Jean Weisbecker A.C. Welinski Marc Wells H. G. Welsh Louise Westlake Donald Wetmore Elizabeth Whale Laurent Wheeler Jr Frank White Christian Whitehead Colson Whitehouse Lucie Whitmer Benjamin Wieners Annette Wiles Will Wilhelm Kate Wilhelm Marie Willeford Charles Williams Charles Williams Philip Lee Williamson Eric Miles Willmann Thomas Willocks Tim Wilms Anila Wilson Jacqueline Wilson Robert Charles Winkler Mark Winnette Colin Winslow Don Winters Ben H. Winton Tim Wolf Inger Wolf Tobias Wolfe Bernard Womersley Chris Wright David Wright Lawrence Xerxenesky Antonio Xiaolong Qiu Xiradakis Jean-Pierre Yates Christopher J. Yeowart Lyn Yi-Feng Kao Yokoyama Hidéo Yorke Margaret Young David Young Heather Yu Charles Zamiatine Evgueni Zanon Carlos Zárate José Luis Zarca Johann Zeimet Nicolas Zelazny Roger Zellweger Mark Zepeda Patterson Jorge Zimler Richard Zink Rui Zinos-Amaro Alvaro