Nombre total de pages vues

lundi 31 mars 2014

Revival






 Ça commence comme une descente aux enfers pour Mickey Wade. Sa voix-off contemple son cadavre et nous raconte cet étrange voyage dans le passé qui lui permettra peut-être d'éclaircir ses secrets de famille. Et si Thomas Jefferson revenait à Frankford, berceau d'une certaine idée du monde et quartier désormais pourri de Philadelphie, il réfléchirait peut-être "un peu plus longuement à toute cette histoire de liberté". Mariage réussi entre fantastique et roman noir. 



Date limite – Duane Swierczynski – Traduit de l'américain par Sophie Aslanides – Rivages – 267 pages – 9,15€ - **
Lionel Germain - Sud-Ouest-dimanche – 30 mars 2014




vendredi 28 mars 2014

Bordeaux, années zéro



"Il souffle, serre les poings en regardant le ciel gris, la cour noirâtre, la façade sale de l’autre côté de la rue Abbé-de-l’Epée. La ville est crasseuse, souillée par le jus charbonneux du crachin d’hiver, nécrosée par les chaleurs moites l’été. Elle pue le gasoil, le salpêtre des caves de pierre refoulant par les soupiraux, la vase du fleuve brun, le poisson et les légumes étalés sur les éventaires des marchés. Il a l’impression que tous ces effluves sont venus se mêler dans la cour du commissariat et lui soufflent à la figure toute la pourriture qui submerge la ville et le pays depuis la fin de la guerre, cette haleine fétide charriée par toutes ces gueules qu’on a autorisées à s’ouvrir."

Photo: L.G.

 Bienvenue à Bordeaux. Pas celui d’aujourd’hui bien sûr, "Unescoïsé", lumineux, tout dédié aux charmes discrets de la bourgeoisie bohème : non, le palimpseste de celui-là. Souvenez-vous pour ceux qui le peuvent par privilège odieux de l’âge : le Bordeaux des rats, des putes, des clandés, des pardessus gris et des façades noires, des cargos à quais, des secrets parfois misérables, des Capus et du pavé des Chartrons, des quartiers comme autant de frontières, d’une ville qui se rend à Chaban en soupirant encore un peu après Marquet… Ce Bordeaux des années 50 qui oscille d’un désastre l’autre, du retour des camps au départ pour l’Algérie, n’est pas vraiment un sujet d’études littéraires (hormis ici ou là, chez Forton ou Guérin). La tristesse, lorsqu’elle recouvre tout, ne l’est jamais vraiment. C’est donc l’une des forces premières de ce diamant noir qu’est "Après la guerre", le nouveau roman d’Hervé Le Corre, que de nous offrir ainsi cette ville comme surgie des ombres, du chagrin et de la mémoire.



 Trois personnages viennent tour à tour y écrire les chapitres essentiels de ce requiem des bords de Garonne. Il y a d’abord Albert Darlac, un flic plus pourri encore si c’était possible que les différents régimes dont il s’est servi plus qu’il ne les a servis. Avec ça, une espèce de grandeur paradoxale dans le mal qui pourrait rappeler l’inspecteur Quinlan joué par Orson Welles dans "La soif du mal". Il y a aussi Daniel, vingt ans, dont les parents un jour furent emmenés vers l’est pour ne plus revenir. Recueilli par un couple, il est devenu apprenti mécanicien dans un garage près de la gare. 


Et il y a enfin, un homme dont on ne sait rien si ce n’est qu’il est d’abord de retour d’entre les morts, qui n’apparaît que pour mieux disparaître, un fantôme pâle et décharné, un ange de la vengeance.

 On sait depuis son précédent livre, "Les cœurs déchiquetés", Grand Prix de littérature policière, qu’Hervé Le Corre est peut-être le grand romancier noir et naturaliste que ces temps (et cette ville…) attendaient. Par naturaliste, il faut entendre avant tout humain. L’humanité que l’on retrouve aussi bien chez Henri Calet que dans les plus désespérés des romans de Frédéric Dard. Il y a chez Le Corre une puissance d’évocation alliée à un vrai savoir-faire (et l’expression ici, n’est en rien péjorative). Ses livres où rôdent le crime, le silence et la folie sont aussi gorgés d’une belle compassion. Le romancier comprend tout. L’homme n’excusera rien.

Après la guerre - Hervé Le Corre – Rivages - 524 p - 19,90 € -  ***
Olivier Mony – Sud-Ouest-dimanche – 23 mars 2014




jeudi 27 mars 2014

Légitime démence






 Mieux vaut ne pas croiser Merryl. Cette vieille jeune fille abandonnée un peu trop tard par sa mère élimine les méchants avec une innocence féroce, mais les dégâts collatéraux ne sont pas négligeables. En camping car, elle découvre la liberté et sème la mort sur son passage. Les flics pataugent parce que ce n'est pas le "genre" des femmes de faire des choses pareilles, non? La lectrice qui est parfois un lecteur, est aux anges. 





L'ordre et le chaos – Maud Tabachnik – Albin Michel – 309 pages – 19,90€ - ***
Lionel Germain – Sud-Ouest-dimanche – 23 mars 2014




mercredi 26 mars 2014

Solo de colt






 "A pas comptés" racontait la dernière enquête pour le NYPD de Thelonius Avogaddro. Sous le soleil californien, le voilà détective privé reprenant l'enquête sur la mort de sa sœur, avec dans le collimateur le mari violent relaxé à l'époque. Tandis que ses collègues du FBI analysent le crash d'un avion au-dessus du Golden Gate, Thelonius travaille son solo de colt en surjouant un peu son personnage de dur-à-cuire.



Il n'est jamais trop tard – Chris Costantini – Versilio – 256 pages – 17€ - 6,99€ (numérique) - *
Lionel Germain




mardi 25 mars 2014

Sous influence




 Les apparences sont trompeuses. C'est ce qui fait le sel de la littérature policière. En apparence donc, Christine, animatrice radio est une femme de caractère. Sur le point de se marier, elle compte présenter son homme à ses parents, anciennes gloires des médias. Leur personnalité redoutable, ces effrayantes menaces qui lui parviennent et l'écho lointain de cette sœur avec laquelle elle n'a jamais pu rivaliser contribuent à déliter le joli portrait initial. Martin Servaz, le héros de Bernard Minier, navigue en parallèle sur une autre affaire mais la machine infernale est en place. Redoutable.   


N'éteins pas la lumière – Bernard Minier – XO – 616 pages – 21,90€ - ***
Lionel Germain




lundi 24 mars 2014

Alchimie






 Viviane Moore en a fini avec Tancrède le Normand comme avec Galeran, personnages auxquels elle a consacré des séries à succès. Elle poursuit l'exploration du passé en mettant en scène un jeune commissaire au Chatelet dans le Paris de 1581. Le corps décapité d'une prostituée l'incitera à fouiner du côté d'un alchimiste et de sa fille Sybille. Au cœur d'un siècle tourmenté après le massacre de la Saint-Barthélémy, la belle histoire d'une femme qui se rêvait médecin. 




La femme sans tête – Viviane Moore – 10/18 – 310 pages – 8,10€ - **
Lionel Germain




vendredi 21 mars 2014

Le Flic poète et le Prince rouge



 Quand on prend la ligne N°2 du métro de Shanghai, en s'arrêtant au croisement de la rue de Tianjin et de la rue de Henan, on n'est plus qu'à quelques minutes  à pied du meilleur restaurant de nouilles de la ville. Huile d'échalote, beurre de cacahuète et crevettes grillées, l'évocation déclenche un émoi secret des papilles. Montalban ou Camilleri nous ont habitués à cet étrange bonheur de lecture qu'on éprouve aujourd'hui avec Qiu Xiaolong.




 Après avoir soutenu une thèse sur le poète T.S. Eliot, l'écrivain chinois né à Shangaï s'est replié à Saint-Louis aux États-Unis pour échapper aux persécutions de la Révolution culturelle. C'est à travers une série policière qu'il s'exprime désormais sur la situation politique de son pays. L'inspecteur Chen, héros de romans noirs vendus à plus d'un million d'exemplaires dans le monde, emprunte à son créateur un goût immodéré pour la poésie et les bonnes tables.



 Si le roman noir s'est ancré sur l'émergence d'une civilisation urbaine et la transformation du capitalisme patriarcal en sociétés anonymes pratiquant parfois une violence proche de celle des organisations criminelles, on devine que la Chine contemporaine est son théâtre d'excellence. Qiu Xiaolong raconte une histoire de corruption et de luttes pour le pouvoir, celle à peine déguisée qui valut à Bo Xilai, Membre éminent du Comité Central du Parti Communiste Chinois, de se retrouver en prison.

 En rupture de carrière officielle, l'Inspecteur Chen, incorruptible et cultivé, enquête sur les "ernai", maîtresses des riches Taïwanais venus faire du business sur le continent à l'époque de Deng Xiaoping, et "secondes femmes" des cadres du Parti, luxueusement installées et entretenues. Un excellent roman d'atmosphère où le flic poète a tout à craindre des Princes rouges.
   
Dragon bleu, tigre blanc – Qiu Xiaolong – Traduit de l'anglais par Adélaïde Pralon – Liana Levi – 304 pages – 19€ - ***
Lionel Germain - Sud-Ouest-dimanche – 16 mars 2014




jeudi 20 mars 2014

Le couloir de la poisse





 


 Un recueil qui rassemble des nouvelles écrites entre 1983 et 1987. Rien pour nous rajeunir sauf la certitude que cette petite note bleue est intemporelle. "La nuit est sur nous". Elle tombe avec l'arrivée d'un pote synonyme d'embrouilles. Parfois, c'est une impasse de Bastille à Nation où les détenus déambulent et courtisent un carré de ciel bleu improbable. Chez Villard, il n'y a jamais loin de l'aube au crépuscule.






Retour à Magenta – Marc Villard – Rivages – 155 pages – 7,65€ - *** 
Lionel Germain - Sud-Ouest-dimanche – 16 mars 2014







 Villard et Pouy ont désormais leurs habitudes, des rendez-vous de potes sur un bout de zinc, au troquet "Chez Rivages", avec le patron Guérif qui entre deux petits noirs demande de leurs nouvelles. En voilà justement. Des meilleures. Chacun s'est branché sur la fréquence du voisin: Barbès, le foot, le jazz, le rock. Avec une tendresse un peu vacharde, ils nous proposent une jolie vadrouille dans les ruelles des lieux communs. 




Zigzag – M. Villard et J.B. Pouy – Rivages – 220 pages – 7,50€ - *** –
Lionel Germain – Sud-Ouest-dimanche – 24 octobre 2010




mercredi 19 mars 2014

Le Rainbow d'Arthur






 Pour ces deux marginaux qui cheminent, l’amitié n’a guère plus de sens qu’un rêve de parallèles aimantées par la perspective. Pour le rêve, Sam est inégalable, et Arthur préfère se rassurer dans l’ivresse de l’instant. Quand Arthur trousse les filles, Sam détrousse les fantômes de l’écran. Il a tout emprunté à l’autre, le grand Peckinpah. Ses silences, ses postures, et cette cruelle indifférence aux hordes policées. Fatalement, une femme vient se glisser entre le réel et les songes et tout est prêt alors pour l’affrontement final. 

Dernier western - Guillaume Guéraud - Editions du Rouergue - 140 pages - 10,52€ – **
Lionel Germain – Sud-Ouest-dimanche – 13 janvier 2002




mardi 18 mars 2014

"Fuir, là-bas, fuir"






 L'histoire est mince et vieille comme l'amour. Arnaud aime Estelle qui ne l'aime plus. Dernière virée au Cap-Ferret avec leur fils et intrusion de l'oncle Max, le marginal. C'est un récit qui baigne dans quelque chose d'irréparable, une tristesse infinie, la perte de l'innocence pour le gamin et le désespoir à peine camouflé de l'oncle en fuite. Le Cap, décor de rêve soudain rendu à la brutalité des vagues.



Baignade surveillée – Guillaume Guéraud – Rouergue – 128 pages – 13,80€ - ***
Lionel Germain – Sud-Ouest-dimanche – 16 mars 2014




lundi 17 mars 2014

Garde fou






 Pour jouer avec les nerfs du lecteur, le thème de l'enfermement psychiatrique est un bon sujet. Marie Hermanson a bien travaillé son scénario initial: un frère jumeau compatissant prend la place de son cinglé de frangin dans une clinique suisse accueillante. Mais ce qui se présentait comme une maison de repos est en fait un palace pour psychopathes endurcis où se trament de terrifiantes expériences. Brrr…





Zone B – Marie Hermanson – Traduit du suédois par Johanna Chatellard-Schapira – Actes Sud – 400 pages – 23€ - ***
Lionel Germain - Sud-Ouest-dimanche – 16 mars 2014




vendredi 14 mars 2014

Sang maudit






 Premier volet d'une série argentine, "Le jardin de bronze" s'appuie sur une banale affaire d'enlèvement d'enfant pour épuiser les ressorts traditionnels du polar (corruption policière, enquête d'un détective privé, drame familial), avant de se concentrer sur la figure du père. Roman fleuve qui charrie les échos de Conrad, cette mortelle randonnée évoque aussi le sang maudit cher à Ross McDonald. Fascinant.





Le jardin de bronze – Gustavo Malajovich – Traduit de l'espagnol par Claude Fell – Actes Sud – 528 pages – 23€ - ***
Lionel Germain - Sud-Ouest-dimanche – 9 mars 2014




jeudi 13 mars 2014

La perfection du diable






 A ranger peut-être au rayon fantastique davantage qu'à celui du polar, ce roman de Peter Straub reprend une obsession récurrente de l'auteur sur la création littéraire et sa validation dans le réel. L'écrivain Timothy Underhill écrit-il l'histoire de Willy Patrick, elle-même femme écrivain bloquée par la mort de sa fille, ou éprouve-t-il la réalité de son personnage? Les deux vont se rencontrer et nous priver peu à peu de repères. Personnage d'un autre roman de Straub, Underhill se confronte dans un souterrain fantastique du récit au mythe du livre parfait, œuvre du diable. 


Le cabinet noir – Peter Straub – Traduit de l'américain par Michel Pagel – Plon – 315 pages – 21€ - ***
Lionel Germain




mercredi 12 mars 2014

Lumpen






 Comment concilier l’appétit du lointain propre à une ville qui fut celle d’où Jack London prit son envol et la pesanteur des destins enracinés dans le ghetto? C’est la réponse à cette question qui épuise les heures et les jours de T-Bird Murphy, personnage pathétique et irradié parfois par la rage de survivre hors des frontières d’Oakland. Les pauvres sont habilement invités à se déchirer entre eux plutôt que de s’unir pour changer le monde. Un grand roman sur la violence sociale.


Gris-Oakland - Eric Miles Williamson - Gallimard la Noire -  303 pages - 22,50€ – ***
Lionel Germain – Sud-Ouest-dimanche – décembre 2003







 Les petits Blancs qui sont les héros de ce roman pourraient alimenter les troupes du tea party. Exclus de la grande braderie capitaliste, on les verrait bien en bras armés de cette classe moyenne sur le déclin qui revendique un retour aux valeurs mythiques des origines. Parqués dans les enclaves réservées aux Noirs et aux Chicanos d'Oakland, Williamson préfère les investir d'une rage et d'une révolte aux accents anarchistes. Portrait au vitriol d'un déclassé soldé dans les mécomptes du rêve américain.




Bienvenue à Oakland – Eric Miles Williamson – Fayard – 410 pages - ***
Points (2012) – 322 pages – 7,30€ 
Lionel Germain – Sud-Ouest-dimanche – juillet 2011




mardi 11 mars 2014

Une femme libre







 Sous le pseudonyme de Benjamin Black, John Banville écrit des romans noirs qui ont cette densité propre à la dramaturgie irlandaise faite de non-dits et de bouffées violentes. Son héros est un "médecin des morts" que sa fille arrache aux brumes de l'alcool pour le lancer sur la piste d'une jeune fille disparue. On est dans les années cinquante et April Latimer, belle et rebelle, dérange d'être une femme libre. 





La disparition d'April Latimer – Benjamin Black – Traduit de l'anglais par Michèle Abaret-Maatsch – 10/18 – 360 pages – 8,10€ - ***
Lionel Germain – Sud-Ouest-dimanche – 9 mars 2014




lundi 10 mars 2014

Mauvais filon






 Comme chez Tomas H. Cook, on sombre sans garde-fou dans cette atmosphère intenable. Un fils rentre au pays après huit ans d'absence, huit ans à digérer la culpabilité d'avoir abandonné son jeune frère sur une plage pour une relation amoureuse. Le frère est devenu simplet, l'amoureuse se prostitue, les amis sont des serpents et l'or scintille dans la rivière. Une rédemption éprouvante et coûteuse.




Empty Mile – Matthew Stokoe – Traduit de l'anglais par Antoine Chainas – Série noire Gallimard – 415 pages – 23,50€ - ***
Lionel Germain - Sud-Ouest-dimanche – 9 mars 2014




vendredi 7 mars 2014

Les tueuses tristes de Frédéric Dard








 Rattrapé assez tôt par sa créature, Frédéric Dard, écrivain lyonnais prolifique, s'est auto-dissous au profit du commissaire San Antonio en 1965. Combien de lecteurs, l'apercevant sur les plateaux de télévision avec sa faconde et son crâne chauve, se doutaient-ils qu'il était le scénariste d'un univers fiévreux aux antipodes des trépidations "rabelaisiennes" de Bérurier? 












 Près de 180 romans jusqu'à sa mort en 2000 témoignent de cette obligation de service public envers un héros dont le pouvoir subversif se nourrissait d'une exubérance langagière condamnée à se parodier elle-même. Le monstre utile avait fini par signer des œuvres sombres comme "La vieille qui marchait dans la mer" en 1988, ou ce dernier "Dragon de Cracovie", dix ans plus tard, une grimace de clown pour masquer la frayeur de l'écrivain planqué sous pseudonyme.












 Les amateurs de suspense redécouvriront le terreau fondateur sur lequel San Antonio a vu le jour grâce aux éditions Omnibus qui exhument "Les Romans de la Nuit", sept œuvres écrites entre 1956 et 1966 sous le nom de Frédéric Dard dans la collection Spécial Police. Le choix des titres s'est voulu représentatif de l'ensemble qui compte près d'une quarantaine de romans. 










 On ne trouve ni "Coma", mainte fois réédité et dont Richard Anconina interpréta le rôle principal dans le film de Denys Granier-Defferre en 1993, ni "Le Bourreau pleure", grand prix de littérature policière en 1957, ni "Le Tueur triste" de 1958. Par contre, avec "C'est toi le venin", qui évoque le charme trouble de Marina Vlady et d'Odile Versois, on mesure la part d'ombre de l'écrivain. Dominique Jeannerod souligne une proximité évidente  du "héros" de Frédéric Dard avec "l'homme nu" de Simenon. Les deux auteurs partageaient encore cette prolixité qui les a rendus suspects. 





 Dans "Cette mort dont tu parlais", le narrateur est un homme de retour d'Afrique qui vient reposer son foie malade dans une maison de Sologne. Il recherche une femme "de compagnie" au moyen d'une petite annonce. Il sera victime d'une machination terrifiante, à l'image de celle impliquant les deux sœurs de "C'est toi le venin". De même que Maurice, le gamin de 18 ans embarqué dans un pacte faustien avec une vieille actrice. Ou que cet autre narrateur du "Monte-charge", à peine sorti de prison et déjà de retour dans la cage habilement construite par une femme. 

 Le héros de Dard se réveille un matin dans la peau d'un étranger, comme le héros de "L'Homme de l'avenue", un officier américain coincé dans une France fraichement libérée et hostile. Mais que ce soit Paris, l'Écosse ou l'Afrique, le paysage s'estompe au profit d'une figure féminine manipulatrice et perverse. Les femmes menaçantes qui peuplent ces cauchemars nous entraînent au cœur de la nuit.    


Romans de la nuit – Frédéric Dard – Préface et notice de Dominique Jeannerod – Filmographie établie par Jacques Baudou – Omnibus – 851 pages – 26€ - ***
Lionel Germain - Sud-Ouest-dimanche – 2 mars 2014


Coma sur le site des éditions Fleuve Noir




jeudi 6 mars 2014

Scène et sens



 
 L'histoire d'une très vieille dame qui séduit un très jeune homme, un bouquin dans lequel l'épaisseur des personnages est une fumisterie. Lady M. est un fantôme. Elle s'invente un passé où, Lambert, sa marionnette prend ses aises. Quoi de plus fluide et transparent qu'une vie rêvée! Rien ne prend corps, la sexualité n'est qu'un leurre, une aventure de mots. On se demande jusqu'à la fin pourquoi tant de "félicité" funèbre. La raison surgit quand le récit se désorganise, quand la "minceur" cadavérique de Lady M. révèle enfin sa vérité. 



La vieille qui marchait dans la mer – San Antonio – Fleuve noir – 348 pages – 16€ - **
Lionel Germain – d'après un article paru dans Sud-Ouest-dimanche en 1988





mercredi 5 mars 2014

En grande pompe







 Chargée de nettoyer les scènes de crime, Judith Képler arrive juste après les pompes funèbres. Tout va pour le mieux au royaume des asticots jusqu'au jour où, dans ce Berlin en pleine mutation, c'est son dossier d'admission à l'orphelinat sinistre de l'Est qu'elle découvre dans la chambre. Flashback réussi sur l'enfermement d'un peuple et la paranoïa des services secrets.





Témoin des morts – Elisabeth Herrmann – Traduit de l'allemand par Jörg Stickan et Sacha Zilberfarb – Fleuve noir – 464 pages – 19,90€ - ***
Lionel Germain – Sud-Ouest-dimanche – 2 mars 2014




mardi 4 mars 2014

Rien sous la bure







 On assassine les moines, ou plutôt, on retrouve un moine étrangement nu sous sa bure dans les parages du Mont-Saint-Michel. Ressuscitant le contexte suranné du printemps 1978, Jean-Pierre Alaux remet en scène Séraphin Cantarel, conservateur des Monuments français. Sur fond de naufrage de l'Amoco Cadiz, l'enquête nous entraîne au cœur de cette merveille architecturale qui fut aussi une terrible prison révolutionnaire. 




Saint-Michel, priez pour eux! – Jean-Pierre Alaux – 10/18 – 216 pages – 7,10€ - **
Lionel Germain - Sud-Ouest-dimanche – 2 mars 2014




lundi 3 mars 2014

Docteur folle d'amour







 Incollable sur Adler, Jung et Freud, la psy imaginée par l'auteur de ce roman est pourtant sans défense dans sa vie privée. Elle aime de façon exclusive un homme qui va sombrer dans les bras d'une gamine. Mais qui aimons nous vraiment? Nos amours ne portent-elles pas l'empreinte d'une admiration ou d'une répugnance inscrites au plus loin de l'enfance? Bientôt adapté au cinéma par Nicole Kidman. 





La femme d'un homme – A.S.A. Harrison – Traduit de l'américain par Audrey Coussy – Livre de Poche – 328 pages – 12,90€ - ***
Lionel Germain - Sud-Ouest-dimanche – 2 mars 2014




Auteurs

Abbott Jeff Abbott Megan Abeille Jacques Abel Barbara Abtey Benoît Adàm Anne Adamson Gil Aden Thomas ADG Adler-Olsen Jussi Agualusa José Eduardo Aguinaldo Silva Aichner Bernhard Ajvaz Michal Alaux Jean-Pierre Alden Rebecka Aldiss Brian Alexandre Laurent Alger Cristina Allyn Doug Alsterdal Tove Amand Patrick Ambrose David Amila Jean Amoz Claude Anderson James Anderson Poul Andrevon Jean-Pierre Andriat Frank Anger Kenneth Angevin David Ani Friedrich Annas Max Appers Alexandra Arbol Victor del Argemi Raùl Arion George Aristégui Marie-Claude Arlidge M.J. Arnaud G.J. Arnott Jake Arnould Jacques Arthur G.D. Asimov Isaac Aspe Pieter Astier Ingrid Atkins Ace Aubarbier Jean-Luc Aubenque Alexis Aubert Brigitte Audru Guillaume Augusto Edyr Aurousseau Nan Ayerdhal Ayres Jedidiah Aziza Claude Bablon Jacques Bal Olivier Ball Toby Banks Iain M. Bannalec Jean-Luc Bannel Cédric Banville John Baoshu Barbato Paola Barbet Pierre Barclay Linwood Barde-Cabuçon Olivier Barjavel Barker Clive Baronian Jean-Baptiste Barr Nevada Barrière Michèle Barski Odile Bartelt Franz Barton Fiona Bassoff Jon Bathelot Lilian Baudou Jacques Bauer Belinda Bauwen Patrick Baxter Stephen Bayer William Beaulieu Bradley P. Bec Raoul Behm Marc Beinhart Larry Bell David Bell Sarah Benedetti Caroline de Bénita Paul Benotman Abdel Hafed Benson Stéphanie Berg Alex Bergal Gilles Berry Flynn Berry Steve Beuglet Nicolas Beukes Lauren Beutin Philippe Beverly Bill Bilal Parker Bill Frank Bindner Christian Birkefeld Richard Bizien Jean-Luc Bjork Samuel Black Benjamin Blake James Carlos Blanc William Blanche Francis Bloch Robert Block Lawrence Bofane In Koli Jean Bohler Sébastien Boireau Jacques Boissel Xavier Bonini Carlo Bonnot Xavier-Marie Boone Ezekiel Bordage Pierre Bosch Xavier Bosco Jacques-Olivier Bossi Luc Bouchard Nicolas Bouchery Sébastien Bouhier Odile Boujut Michel Boulay Bill Boulle Pierre Bourcy Thierry Bourrel Anne Bouysse Franck Box C.J. Boyle William Bradbury Jamey Bradbury Ray Braithwaite Oyinkan Brasseur Pierre Brémeault Lucie Bridenne Jean-Jacques Bronnec Thomas Brooks-Dalton Lily Brown Eric Brown Fredric Brown Larry Browne S.G. Bruen Ken Bruet-Ferreol Jean-Denis Brun Thierry Brunet Marion Brussolo Serge Bryndza Robert Buchholz Simone Buisson Jean-Christophe Burke Alafair Burke James Lee Burke Shannon Burnet Graeme Macrae Bussi Michel Cabanac Cécile Cacciatore Giacomo Cahné Charlotte Caldwell Erskine Caldwell Ian Calestrémé Natacha Calligaro Maxime Calvo David Camaille Serge Camilleri Andrea Campagne Jean-Pierre Campbell Bonnie Jo Canfin Pascal Canigüz Alper Cantaloube Thomas Carayol Cécile Card Orson Scott Cardère Éric Carey M.R. Cargnelutti Patrick Carlier Christophe Carlotto Massimo Carlsson Christoffer Carrisi Donato Casey Jane Cash Wiley Caspary Vera Castanet Pierre Albert Castells Raymond Castro Joy Catani Vittorio Cavanaugh Tony Cayre Hannelore Cazaubon Bernard Celestin Ray Cerutti Fabien Chabon Michael Chainas Antoine Chalumeau Laurent Chamoiseau Patrick Chandler H.S. Chandler Raymond Charyn Jérôme Chattam Maxime Chaumard Isabelle Chaumeil Jean-Paul Chérel Guillaume Cherrière Éric Cherruau Pierre Chesterton G.K. Chevron Michel Chiang Ted Chirovici E.O. Chmielarz Wojciech Chneiweiss Arnaud Chomarat Luc Christie Agatha Christin Pierre Christopher John Civico Alexandre Cixin Liu Claret Alain Clark Marcia Clark Mary Higgins Claude Hervé Clavel Fabien Cleveland Karen Cloche Émeric Coatmeur Jean-François Coben Harlan Cocco Giovanni Cohen-Scali Sarah Cole Martina Coleman Reed Farrel Colin-Olivier Philippe Colize Paul Collette Sandrine Commère Hervé Compère Daniel Conan Doyle Arthur Connolly J.J. Connolly John Contrucci Jean Cook Thomas H. Cornec Léon Corrêa Alvim Corry Jane Corwin Miles Costantini Chris Costantini Roberto Couao-Zotti Florent Coulon David Courbou Michèle Courtois Grégoire Crabb Ned Crais Robert Crews Harry Crichton Michael Crifo Thierry Crombie Deborah Crouzet Vincent Crumley James Curval Philippe D.J. Duclock d'Aillon Jean D'Ovidio Pierre Dac Pierre Daeninckx Didier Damasio Alain Danquigny Danü Dard Frédéric Darlton Clark Darnaudet Boris Darnaudet François Daviau Mo Davidsen Leif Davis Mildred Day Barry Day Elizabeth Day Thomas Dayau Dominique Dazieri Sandrone De Cataldo Giancarlo De la Pava Sergio de Palma Brian Decca Hervé Defendi David Degli Antoni Piero Deighton Len Delafosse Jérôme Delany Samuel R. Delperdange Patrick Delteil Gérard Delzongle Sonja Demaris Ovid Demeillers Timothée Demouzon Alain Demure Jean-Paul Deniger Alex Denjean Cécile Depp Daniel Derey Jean-Claude Deschodt Pierre Descott Régis Desjours Ingrid Desmurger Christophe Desombre Daria Dessaint Pascal Destombes Sandrine Develde Arnaud Di Rollo Thierry Dick Philip K. Dicker Joël Dietrich Pascale Dieudonné Adeline Dimberg Kelsey Rae Disch Thomas DOA Dolan Eva Donoso José Doolittle Sean Doronine Andreï Downey Timothy Dozois Gardner Drews Christine Druillet Philippe Dubrieu Alain Duchon-Doris Jean-Christophe Dufour Catherine Dugoni Robert Dumas Alexandre Dumeste Bertrand Duplessier Nicolas Duret Alain Eastland Sam Ebersohn Wessel Echenoz Jean Edugyan Esi Edwardson Ake Egan Greg Ekberg Anna El Makki Laura Elgar Emily Elizarov Mikhaïl Ellis David Ellory R.J. Ellroy James Elo Elisabeth Elsberg Marc Embareck Michel Engh M.J. Ericsdotter Asa Eriksson Kjell Eschbach Andreas Estleman Loren D. Ewa Julie Ewers Hanns Heinz Expert Jacques Fabre Cédric Fager Anders Faget Dominique Faivre-d'Arcier Jeanne Fajardie Frédéric Falk Rita Fallaras Cristina Farmer Philip José Farrell Henry Farris Peter Fast Howard Faust Christa Fava Claudio Favan Claire Faye Estelle Faye Lindsay Feinmann José Pablo Fel Jérémy Férey Caryl Fernandez Marc Ferris Gordon Fesperman Dan Féval Paul Fields Helen Filoche Gérard Finn A.J. Finney Jack Fintoni Lionel Fitch Stona Fitzek Sebastian Fitzgerald Helen Fleischhauer Wolfram Flint Emma Flores Fernando A. Fogel Benjamin Fontana Giorgio Foote Shelby Forma Dominique Fortel Ava Fortin André Fouassier Éric Fournié Isabelle Fox Susi Freeling Nicolas Freeman Castle Frégni René French Nicci French Tana Fructus Nicolas Fuller William Gagnol Alain Gailey Samuel W. Gain Patrice Galhos Diniz Galina Maria Gamboa Santiago Gangemi Mimmo Garcia Rosado Pedro Garcia-Roza Luiz Alfredo Gardner Lisa Garlini Alberto Garnier Pascal Gault William Campbell Gauthier Brigitte Gay Olivier Gay William Gazan Sissel-Jo Gechter Olivier Geffray Élodie Gélin Simone Gely Cyril Gendron Sébastien Genève Max Geni Abby George Elizabeth Georget Philippe Gerhardsen Carin Giacometti Éric Giébel Karine Gilbers Harald Gildiner Catherine Gillio Maxime Glot Claudine Glukhovsky Dmitry Glynn Alan Goines Donald Goldberg Tod Goldsmith Martin M. Goldstein Lisa Gordon David Gordon Neil Gores Joe Gorodischer Angelica Gouézec Ronan Gouiran Maurice Gour Batya Gourio Jean-Marie Gousseff Matthieu Gran Sara Grand Emmanuel Grangé Jean-Christophe Granotier Sylvie Grau T.E. Green Amy K. Green Norman Greenland Seth Gregory Daryl Grenier Christian Grey S.L. Grimes Martha Grisham John Grote Paul Gruber Andreas Grundmann Pierre Guay Patrick Guedea Rogelio Guéraud Guillaume Guérif François Guez Jérémie Guillaud-Bachet Johann Guillaume Laurent Guillaumot Christophe Guillen Rémy Guittaut Pierre Gundar-Goshen Ayelet Guttentag Bill Guttridge Peter Guyot Gildas Hachmeister Göran Haenel Yannick Haley Guy Hamilton Edmond Hamilton Ian Hamilton Peter F. Hammesfahr Petra Hammett Dashiell Hamon Alain Hampson H.J. Hannah Sophie Haohui Zhou Haquet Charles Hara Ryo Harang Jean-Baptiste Harper Jane Harper Jordan Harrington Kent Harris Oliver Harris Robert Harrison A.S.A. Harrison Colin Hart Rob Harvey John Haskell Smith Mark Hauret Philippe Hawken Sam Hawkins Paula Hawkins Scott Hayder Mo Heinichen Veit Hemingway Ernest Hénaff Sophie Henneberg Nathalie Henninger Bernard Henriksen Levi Henzell Perry Hériot Frank Hermanson Marie Hernandez Vladimir Herrmann Elizabeth Herron Mick Hespel Patricia Higashino Keigo Hill Joe Hillenbrand Tom Himes Chester Hinkson Jake Hlasko Marek Hofmann Sabine Hogan Chuck Hogate Lucie Holly Chloé Holmen Martin Holmqvist Karin Brunk Honda Tetsuya Horst Jorn Lier Hoskins Richard Hossain Saad Z. Hrbek Greg Hubert Jocelyne Huebner Fredrick Humbert David Hunter Lindsay Hurley Andrew Michael Iles Greg Incardona Joseph Indridason Arnaldur Izner Claude Jablonka Ivan Jaccaud Frédéric Jackson Shirley Jahn Ryan David James Bill James P.D. James Peter Jaouen Hervé Jeambar Denis Jeffers H. Paul Jensen Liz Jeury Michel Johansson Lars Vasa John D.B. Johnson Craig Johnson Kij Jolibert Stéphane Joly Eva Jones Stan Jonquet Thierry Jordan Neil Josaphat Fabienne Jourdain Hervé Joy David Joyce Graham Jubert Hervé Jun Cai Kaa Kallentoft Mons Kaminsky Stuart Kanon Joseph Kara Lesley Kardos Michael Katz Gabriel Katz Krefeld Michael Katz William Kauffmann Alexandre Kaufman Amie Kazinski A.J. Keller Stéphane Kelly Thomas Kennard Luke Kennedy Randy Kennedy William Kepler Lars Kepnes Caroline Kermici Sylvain Kerr Philip Khara David S. Khemlin Margarita Khoury Raymond Kiernan Stephen King Stephen Kirk Shannon Kleinmann Philippe Klimacek Viliam Klinger Leslie S. Kloetzer Laurent Knight Renee Knox Joseph Kokotukha Andriy Koontz Dean Kovarni Liz Kress Nancy Krishnan Arun Kristoff Jay Kunzru Hari Labarre Nicolas Laborie Camille Lacombe Hervé Ladouari Laurent Lafon-Baillou Martine Lagercrantz David Laguerre Philippe Laigle Jean-Pierre Lalumière Jean-Claude Lamar Jake Landis Geoffrey A. Langer Adam Lansdale Joe R. Lanteri Mireille Lapeyre Bénédicte Lapid Shoulamit Larsson Asa Lavenant Eugénie Le Guin Ursula Le Roy Philip Lebel Nicolas Leblanc Claude Leblanc Maurice LeCarré John Lecas Gérard Lecaye Alexis LeCorre Hervé Ledesma Francisco Gonzalez Ledesma Jordi Ledun Marin LeFur Yann-Fanch Legay Piet Legendre Cyrille Legras Jérôme Lehane Dennis Lehman Susan Lehmann Christian Lehoucq Roland Leiber Fritz Lemaitre Pierre Lenglet Alfred Lenormand Frédéric Lenot Alexandre Leon Donna Leonard Elmore Leroy Jérôme Lescarret Philippe Levin Edmund Levison Iain Ligner Meddy Lindgren Torgny Link Charlotte Lipskerov Dmitri Liu Ken Lizion Dorothée Lloyd Parry Richard Loevenbruck Henri Lortchenkov Vladimir Lotz Sarah Loubière Sophie Loubry Jérôme Loughran Peter Lous Alexandre Loustal Lovecraft Lövestam Sara Lovitt Zane Luce Christine Lucius Walter Lucovich Jean Pierre de Lunde Maja Lutteman Marcus luvan MacBride Stuart Mackay Malcolm Maclean Charles Macmillan Gilly Madani Karim Magella Amneris Maggiori German Magnason Andri Snaer Mahjoub Jamal Mai Fred de Mai Jia Maisons Dominique Mako Malajovich Gustavo Mallock Malte Marcus Malzberg Barry Manchette Jean-Patrick Maneval Éric Manfredi Astrid Mangan Christine Mannara Franco Manook Ian Manotti Dominique Manzor René Maravélias Éric Marcel Patrick Marignac Pascal Marignac Thierry Marinina Alexandra Markaris Petros Markogiannakis Christos Marpeau Elsa Mars Frédéric Marsh Ngaio Martin Andreu Martin Dannie M. Martin George R. R. Martin Roger Martinez Augustin Martinigol Danielle Marty Patrick Marx Thierry Masali Luca Massat Gabrielle Matas Richard Matheson Richard Matheson Richard Christian Mathieu Nicolas Matthews Jason Maurois André Mausoof S. May Peter McBain Ed McCall Smith Alexander McCallin Luke McCann Colum McCrary Mike McDermid Val McDonald Ian McDonald John Ross McGrath M.J. McGuinness Patrick McGuire Ian McHugh Laura McIlvanney Liam Meddi Adlène Médéline François Mediavilla Philippe Mehdi Cloé Melnik Jaroslav Meno Joe Mention Michaël Mesplède Claude Messac Régis Mey Louise Meyer Deon Mi-Ae Seo Michaud Andrée A. Middleton T.J. Miéville China Milian Clément Millar Martin Millar Sam Miller Jax Miller Sylvie Miloszewski Zygmunt Minato Kanae Minier Bernard Minville Benoît Mishani Dror Mizio Francis Moatti Michel Molfino Miguel Angel Monfils Nadine Monnehay Max Monroe J.S. Monsour Jean Montalban Montelius Magnus Moorcock Michael Moore Viviane Morata Anne-Laure Morgan Janet Morgenroth Kate Morgiève Richard Morgon David Morris Mary Morris Ronald L. Morris William Mosconi Patrick Mosley Walter Motta Philippe Muir William Mulder Caroline de Mullen Thomas Müller Xavier Muratet François Musso Valentin Naam Ramez Naceri Bibi Nahapétian Naïri Naughton Sarah J. Nesbo Jo Neubauer Nicole Neuser Marie Neuvel Sylvain Neville Stuart Newitz Annalee Nicol Mike Nicolas Christophe Niel Colin Nikitas Derek Nirvanas Paul Nisbet Jim Nogaro Jean-Louis Nolane Richard D. Norek Olivier Noriega Alfredo Nougué Martine Nozière Jean-Paul Nugent Liz Nunn Kem O'Callaghan Billy O'Connell Jack O'Malley Thomas O'Neil Louise O'Sullivan Colin Oakes Andy Offut Chris Okorafor Nnedi Olafsson Jon Ottar Oliva Éric Olsberg Karl Olson Michael Oppel Jean-Hugues Osborne J. David Oster Christian Otsiemi Janis Padura Leonardo Pagan Hugues Pagel Michel Paillard Jean-François Pair Stéphane Palahniuk Chuck Palewska Marie Palliser Charles Palou Pedro Angel Paris B.A. Parker Robert B. Parot Jean-François Parry Patricia Parys Magdalena Patsouris David Patterson James Paulin Frédéric Pavloff Franck Pavone Chris Peace David Peake Mervyn Pécherot Patrick Pelissier Patrice Pelot Pierre Pendown Léa Peneaud François Penny Louise Perrignon Judith Perry Anne Perry Karen Persson Giolito Malin Persson Leif GW Petrella Angelo Petry Ann Pflüger Andreas Philippon Benoît Phillips Gin Phillips Rog Piacentini Elena Picard Mathieu Piersanti Gilda Pines Paul Pinpin Jean-Christophe Pirozzi Gianni Pistone Pascal Plamondon Éric Plantagenet Anne Platini Vincent Platt Sean Pochoda Ivy Poe Edgar Poldelmengo Luca Polin Isabelle Portail Agathe Portes Jean-Christophe Pötzsch Oliver Pouchairet Pierre Pouy Jean-Bernard Poznanski Ursula Pratchett Terry Prévost Guillaume Price Richard Priest Christopher Prolongeau Hubert Pronzini Bill Prudon Hervé Przybylski Stéphane Punke Michael Purdy Graham Douglas Pyun Hye-young Quadruppani Serge Queen Ellery Quercia Boris Quint Michel Quirk Matthew Raffy Serge Ragougneau Alexis Rahier François Raizer Sébastien Rambach Anne Randall Marta Rankin Ian Raphaël Claire Rash Ron Ravelo Alexis Ravenne Jacques Raynal Patrick Reardon Bryan Rechenmann Guy Redondo Dolores Reig Rafael Renand Antoine Renaude Noëlle Renberg Tore Rendell Ruth Renner James Reydi-Gramond Christophe Reynolds Alastair Ribas Rosa Rice Anne Robecchi Alessandro Robert-Nicoud Elie Robertson Al Robillard Chantal Robinne Éric Robinson Frank M. Robinson Jeanne Robinson Kim Stanley Robinson Todd Roch Elsa Rogneby Jenny Rolland Tobby Rollins James Rolon Gabriel Roncaglio Santiago Rose Fabrice Rosen Leonard Roslund et Hellström Rotella Sebastian Roux Christian Rouz Martin Rowe Michèle Roy Lori Ruaud André-François Rubenfeld Jed Ruellan André Rufin Jean-Christophe Rumeau Jean-Pierre Runcie James Rutès Sébastien Ryck Francis Rydahl Thomas Saadawi Ahmed Sadoul Barbara Saint-Joanis Thierry Sainz de la Maza Aro Sakey Markus Salabert Juana Salamé Barouk Salem Carlos Salinas George Sallis James San-Antonio Sanchez Thomas Sanders Louis Sanderson Brandon Sansom C.J. Santaki Rachid Sard Hervé Sarid Yishaï Sarthor Jacques Sauvagnac Nathalie Scalese Laurent Scerbanenco Giorgio Schätzing Frank Scheer K.H. Schenkel Andrea Maria Schlesser Gilles Schreiber Joe Schwartzbrod Alexandra Schwartzmann Jacky Scott James Sebhan Gilles Seethaler Robert Seigneur Olivier Selek Pinar Sender Elena Sers Caroline Serviss Garett P. Seskis Tina Setbon Philippe Séverac Benoît Shahid Hamid Omar Shangdi Taiping Shaw William Sheridan Le Fanu Shoham Liad Sigurdardottir Lilja Sigurdardottir Yrsa Silverberg Robert Simenon Simon Chris Simonay Bernard Simonin Albert Simsolo Noël Sinisalo Johanna Sivan Isabelle Slaughter Karin Sliders Tim Slocombe Romain Smith Dan Smith Michael Farris Smith Roger Soltész Arpad Somoza José Carlos Soula Denis Soulié François-Henry Sounac Frédéric Souvira Jean-Marc Spider Spillane Mickey Spinrad Norman Spitz Jacques St. Germain Justin Staal Eva Maria Stahl Jerry Starr Jason Steeman Stanislas André Steiner Kurt Steinhauer Olen Sten Viveca Stevens Chevy Stock Suzanne Stokoe Matthew Stolze Pierre Straub Peter Styron William Suaudeau Julien Suhner Laurence Sullivan Randall Sund Eric Axl Swanson Peter Swierczynski Duane Swindells Robert Sylvain Dominique Tabachnik Maud Tackian Niko Tafforeau Jean-Luc Takano Kazuaki Tallent Gabriel Tanugi Gilbert Taveau Olivier Taylor Alex Tchaikovsky Adrian Temple Peter Teodorescu Bogdan Texier Nicolas Tézenas Hubert Thiéry Danielle Thill Christophe Thilliez Franck Thomas David Thomas Donald Thomas Louis C. Thomazeau François Thompson Carlene Thompson Jim Thorarinsson Arni Tiab Ahmed Tidbeck Karin Tixen Élisa Topin Tito Totth Benedek Touverey Baptiste Tremayne S.K. Trouadec Yves Truc Olivier Trudmann Gustav Tubb E. C. Tucker Neely Turow Scott Uebel Tina Unsworth Cathy Vagner Yana Van Moere Marie Vance Jack Vandroux Jacques Vann David Varela José Varenne Antonin Varesi Valerio Vas-Deyres Natacha Vautrin Jean Veaute C.M. Védrenne Julien Veilletet Pierre Veloce Viola Verne Jules Vernon Luc Vian Boris Villard Marc Vincent Gilles Vindy Marie Vinson Sigolène Viola Alessio Vix Élisa Wahlöö Per Wainwright John Waite Urban Waites Martyn Walker Martin Walker Nico Walker Sarai Walter Jess Walton Jo Wambaugh Joseph Ward Philippe Ware Ruth Watkins Paul Watson S.J. Watts Peter Weber Jean Weisbecker A.C. Wells H. G. Welsh Louise Westlake Donald Wetmore Elizabeth Whale Laurent Wheeler Jr Frank White Christian Whitehouse Lucie Whitmer Benjamin Wieners Annette Wiles Will Wilhelm Marie Willeford Charles Williams Charles Williams Philip Lee Williamson Eric Miles Willmann Thomas Willocks Tim Wilms Anila Wilson Robert Charles Winkler Mark Winnette Colin Winslow Don Wolf Inger Wolf Tobias Wolfe Bernard Womersley Chris Wright David Xerxenesky Antonio Xiaolong Qiu Xiradakis Jean-Pierre Yates Christopher J. Yi-Feng Kao Yokoyama Hidéo Young David Young Heather Yu Charles Zamiatine Evgueni Zanon Carlos Zárate José Luis Zarca Johann Zeimet Nicolas Zelazny Roger Zellweger Mark Zepeda Patterson Jorge Zimler Richard Zinos-Amaro Alvaro